Maubeuge : coeur de ville >

La reconstruction

Version mobile
English Néerlandais

La reconstruction

Reconstruire le coeur historique

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
La reconstruction
Dès 1940, le coeur historique de la ville est détruit à plus de 90% par les soldats allemands. En 1944, le Gouvernement Provisoire du Général de Gaulle charge l'urbaniste André Lurçat de la reconstruction de la zone sud du département du Nord et plus particulièrement de la ville de Maubeuge.
André Lurçat : Le projet urbain que je propose pour la reconstruction de Maubeuge est sans précédent. Je dirigerai ce projet, basé sur l'utilisation des matières premières locales pour favoriser la relance économique. Assisté d'une vingtaine d'architectes et d'urbanistes, j'entends bien faire table rase des anciens tracés de la ville. Absence de décor, porches, cages d'escalier, balcons, loggias, fenêtres en forme de hublot, tels seront les éléments caractéristiques de la nouvelle architecture à Maubeuge !
De plus, je m'oppose formellement au démantèlement des fortifications de Vauban.
André Lurçat obtiendra gain de cause. Non seulement les fortifications de Vauban ne seront pas démantelées, mais il obtiendra leur classement au titre de Monument Historique en 1947 !
Retour haut de page