Amélie au pays de Matisse >

Le magasin

Version mobile
English Néerlandais

Le magasin

La maison d'enfance du peintre Henri Matisse.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Ca y est. On y est. Aux graines d'Elite. La maison d'enfance du peintre Henri Matisse. Là où il a passé les 20 premières années de sa vie. chipie
J'en sais des choses, hein? J'suis la première de ma classe ! Toujours le nez dans les livres. pimbêche Et puis Papa m'a tout expliqué.
Je m'appelle Amélie, comme la femme de Matisse justement.
Fière Surement pour ça que je suis in-co-llable.
Récite Henri Matisse est né le 31 décembre 1869. Au Cateau Cambrésis (près d'ici), chez sa grand mère maternelle.
C'est un bébé de 8 jours quand il arrive à Bohain en Vermandois, dans la graineterie que ses parents, Emile et Anna, ont achetée.
On entre et je vous explique?
Alors. Récite comme un guide La graineterie dispose d'une partie habitation et d'une partie magasin. Ici c'est l'ancien magasin. Là où Anna vend les graines mais aussi des pigments pour la peinture. Ampoulée Tous les spécialistes disent que si Matisse aimait la couleur c'était, en partie, grâce à sa mère.
Joue l'adulte Bon bien sûr, les lieux ont été modernisés pour faire le musée. Mais c'est la même organisation des pièces qu'avant. Là bas, le café couleur, c'était la salle à manger. Et derrière (la salle d'exposition) c'était la cuisine. Il y a des meubles qui rappellent l'époque de Matisse.
Bah qu'est-ce que c'est ? Qu'est-ce qu'il fait là ce vieux soldat de plomb ?
Se réveille Oh! Tu me fais mal. Repose-moi sur le champ petite.
Avec tes jacasseries tu m'as réveillé (baille).
Bégaie Mais.... Mais tu.. tu parles? Un vieux jouet qui parle?
Se réveille Du respect s'il te plait. Se reprend Je suis Louis Darcy. Dragon de la garde impériale de Napoléon. Fier Et... soldat de plomb du p'tit' Henri.
C'est la meilleure ça !
Moqueur Tu ferais pas un peu ton intéressante ?
l'imite oui, je suis in-co-llable sur Matisse...
sous entendu Je parie que tu ne sais pas tout avec tes grands airs de dame. Doux Si tu acceptes de m'écouter, je pourrais te raconter... La jeunesse d'Henri... Moi j'y étais...

Je rêve ou quoi. Il parle. Tout minus et il veut m'apprendre des choses à MOI ?
Ok. Viens, dans ma poche ! cruelle Tu seras mon prisonnier !!!
Allons jeter un oeil dans la cour.
Retour haut de page