Amélie au pays de Matisse >

Chambre 2 : le textile mode d'emploi

Version mobile
English Néerlandais

Chambre 2 : le textile mode d'emploi

Avec toi j'ai l'impression de pénétrer l'envers du décor.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
admirative Avec toi j'ai l'impression de pénétrer l'envers du décor. Enjouée Tu serais pas un peu hypnotiseur toi aussi. Comme Donato.
Le dompteur d'homme on l'appelait. Tu sais ce que Henri lui a dit quand il essayait de l'hypnotiser ? " Je ne vois que le tapis sur le sol ".
Amusé Il avait encore le nez dans les motifs.
Curieuse Waouh. Et ces machines?
Là c'est le rouet. (Tu as vu derrière, Mme Massé, la dévideuse picarde.) Et ça c'est un métier à tisser. On s'en sert pour fabriquer des petits textiles
Comme ceux dans la vitrine ?
Oui. Les tisserands de Bohain sont très imaginatifs. Ils sont très libres aussi. Les clients apprécient leur audace, leur originalité, la passion des couleurs. Des qualités qu'on associe aujourd'hui à l'oeuvre d'Henri.
Tiens des livres... mais des livres de tissu...
Henri appelait ça " sa bibliothèque de travail ". Toute sa vie il collectionne des tissus. Il en ramène de ses voyages. Il avait un vrai petit musée. C'était une sorte de " laboratoire " pour agencer, composer ses tableaux.
Et il va même détourner des vieux trucs de tisserands pour créer ses tableaux.
Parfaitement. Tout le travail que les tisserands faisaient avant le tissage : la mise en carte, les esquisses millimétrées, les calques. Comme eux, il expérimente les mêmes compositions dans différents assemblages de couleurs.
On dirait qu'avec lui les tissus et les motifs prennent vie. Du bleu, du rouge, du vert...
Et oui... Tu connais " La desserte rouge "? Dans ce tableau, il a peint un imprimé de tissu. Une grande surface rouge qui envahit tout le tableau. Comme si elle s'écoulait du mur sur la table.
Où on l'on retrouve aussi des motifs identiques bleus et violets. On dirait ... qu'ils absorbent tout. Les fruits, les carafes... et même la servante !
Ce sont les arabesques du tissu qui donne vie à cette nature morte.
Extra. J'avais jamais vu les choses comme ça.
enjouée On continue dans la chambre suivante!
Retour haut de page