Massif de Fontainebleau >

Croix de St-Hérem

Version mobile
Espagnol English Japonais

Croix de St-Hérem

Rencontre entre Napoléon 1er et PIE VII

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Houlà ! je veux bien aller jusqu'à la croix mais attention aux voitures en traversant !
Sur la route ronde, douze croix se dressent encore aux principaux carrefours. Elles ont souvent été construites grâce à la générosité de simples particuliers. Certaines commémorent un évènement, mais le plus souvent Croix d'Augas, de Guise, du Grand Maître, de Toulouse, ou de Franchard, sont de simples symboles religieux crées pour " l'édification spirituelle " des voyageurs. >Et beaucoup furent brisées à la Révolution.
Ce grand carrefour routier montre d'un côté, un lieu de dépôt de bois. De l'autre, un champ clôturé pour protéger les pousses de jeunes chênes contre les cervidés. Les populations de grands animaux sont trop nombreuses à Fontainebleau, et cela a pour effet d'appauvrir la flore. Il faut donc laisser se pratiquer une chasse raisonnée, bien encadrée, garante de la richesse de la biodiversité. Depuis quelques années, chaque saison, un millier de sangliers et environ 250 grands cervidés sont prélevés.
Vous avez un chien ?<
En vélo, ce n'est pas très simple, mais on ne sait jamais...>
Alors d'avril à juillet, à la laisse le chien ! il ne faut surtout pas qu'il perturbe les animaux qui viennent de naître.
Justement...j'ai vu de traces d'animaux près de celles de mes roues...
D'autres indices révèlent leur présence : les bouttis des sangliers, un endroit où la terre est retournée, ou les abroutissements des cervidés, visibles sur les jeunes arbres.
Avec un peu de chance, en septembre-octobre, vous entendrez ceci :
(On entend le brame du cerf)
Retour haut de page