Votre circuit
Madrid
Place Mayor

Madrid >

Place Mayor

Version mobile
Espagnol

Place Mayor

Elle est l'une des plus belles d'Espagne.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Madrid, 16 Août 1790, 23 h... Le feu réveille la ville, la fumée couvre le ciel et s'en sinue dans les rues...c'est le coeur de la ville qui brûle avec la Place Mayor !
Toute la ville se mobilise pour éteindre le feu... sans succès... l'incendie s'étende et embrasse un tiers des bâtiments de la place qui finissent par s'écrouler.
Malgré les efforts, les flammes ravagent le lieu pendant plus d'une semaine.
Le bilan est lourd, plus de 1000 personnes ramassent les cendres de leurs maisons...
Mais tout n'est pas perdu... L'architecte Juan de Villanueva est chargé de reconstruire l'endroit, des travaux qui s'étalent pendant plus de 60 ans et qui donnent à la place l'aspect d'aujourd'hui.
Et elle est l'une des plus belles d'Espagne.
Au 12ème siècle et sous le nom de " Place du Faubourg " elle accueillait le principal marché de la ville.
Un véritable centre de commerce qui n'existe plus aujourd'hui mis à part le grand marché de Noûl qui se déroule ici et le marché de philatélie chaque dimanche.
Cette place a connu de nombreuses modifications au cours de l'histoire...
Au 16ieme siècle, Philippe II arrive dans la capitale espagnole et décide de restaurer la place.
Le projet de restauration est fini en 1619 par Juan Gomez de Mora sous le règne d'un autre roi... Savez-vous lequel ?
Regardez au centre de la place... Il est là... C'est Philippe III !
La nouvelle place rappelle alors l'existence de l'ancien marché grâce à la Maison de la Boulangerie. Un bel édifice qui colore la place depuis l'apparition des fresques de Carlos Franco en 1992.
Au 17ème siècle, la place Mayor est un des centres le plus actifs de Madrid.
Accoudée aux balcons la foule assistait à des spectacles de tout genre : des actes publics, des corridas et même des jugements de l'inquisition. Mais au fait vous avez compté le nombre de balcons ? Il y en a 237 !
Aujourd'hui, c'est plus calme... les terrasses nous invitent à la détente en contemplant une architecture représentant l'art baroque...
Oui, Le baroque espagnol, une période dans laquelle l'art trouve un essor malgré la crise politique, économique et social de l'époque.
C'est avec l'art baroque espagnol que l'urbanisme se développe en Espagne avec le développement des Places majeures...
Celle de Madrid est vaste, un rectangle de 129m de long sur 94m de large, plus grand e qu'un terrain de football, bordé d'arcades...
Promenez vous sous ces arcades... elles vous conduiront dans les bars à tapas les plus fréquentés des Madrilènes...
Retour haut de page