Depuis la colline de Fourvière, Lyon >

Le Vieux Lyon et ses traboules

Version mobile

Le Vieux Lyon et ses traboules

Un dédale de rues pavées et de passages cachés

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le Vieux Lyon.
Un dédale de rues pavées et ...de passages cachés...
On les appelle ici les traboules.
N'hésitez pas à pousser la porte... comme au numéro 27 de la rue Saint-Jean...
Une cour intérieure... Des loggias à l'italienne...
Une véritable ruelle au coeur des habitations, c'est ça une traboule.....
Du latin, " trans ambulare ", passer à travers...
Avancez... nez en l'air... des arches, des fenêtres à meneaux, des escaliers à vis....
Ces passages ont été conçus à la Renaissance pour relier deux rues parallèles sans avoir à percer un nouvel axe... Un gain d'espace permettant de construire davantage de logements...
Ici, vous ressortez au numéro 6 de la rue des 3 Maries...
Une quinzaine de traboules sont en accès permanent dans le quartier, mais si vous voulez les voir toutes, courage ! Il en existe 230 à Lyon !
Retour haut de page