Basilique de Fourvière >

Vierge de Millefaud

Version mobile
English

Vierge de Millefaud

Le choeur de la basilique de Fourvière a une particularité.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le choeur de la basilique de Fourvière a une particularité. Savez vous laquelle ? D'ordinaire, il n'y a pas de statue au-dessus de l'autel.
Cela marque encore une fois, l'importance qu'a la Vierge ici.
D'ailleurs, elle est partout dans l'église.... Ecoutons le père Jean-Marie Jouham. Il connaît bien la basilique, et pour cause, il en est le recteur.
On a l'histoire de la vie de la Vierge Marie telle qu'on l'a imaginée au XIXe siècle, ce sont tous les retables de pierre qui sont tout autour de la basilique. Et puis, on l'a aussi dans tous les vitraux où on voit qu'elle est au centre de la vie de l'Eglise et, à chaque fois, elle conduit les chrétiens à son fils.
Cette Statue la montre très simple, très humble, même si elle s'inscrit dans un décor très riche, entourée d'ornements dorés.
C'est la femme qui, grâce au Christ, a triomphé de la mort, la lune est sous ses pas, elle est entourée de 12 étoiles, etc... et on a tout représenté dans le choeur de la basilique, autour de Marie, mais elle demeure simple. Elle est très blanche, elle n'a pas en elle-même de décoration, elle n'a pas de couleurs, et ça a été fait à dessein pour nous rappeler la simplicité de la vie de Marie.
Comme nous l'avons déjà dit, les Lyonnais s'en sont toujours remis à la Vierge dans la joie comme dans l'adversité.
Le culte de Marie est marqué ici par un certain nombre de temps forts dans l'année.... D'abord le 8 septembre, fête de la nativité de la Vierge.
...C'est ce jour-là que le maire monte à Fourvière pour pour continuer à honorer le voeu de 1643.
Et puis évidemment, on ne peut pas parler du culte marial à Lyon sans évoquer le 8 décembre !
...La fête des Lumières !
C'est la Fête de l'Immaculée conception. Mais effectivement c'est un jour très particulier à Lyon...
Les Lyonnais allument des bougies sur leur fenêtre, en hommage à la Vierge, comme en 1852.
Oui, cette année-là la Vierge dorée devait être installée sur la chapelle, le 8 septembre. Mais l'atelier du sculpteur est inondé. La cérémonie est donc repoussée au 8 décembre. De nouveau, la météo perturbe l'organisation.

C'est alors que les Lyonnais allument spontanément des bougies, pour honorer la Vierge et maintenir coûte que coûte l'installation de la statue sur la chapelle. La tradition est lancée...
N'oublions pas le jour de l'An et le 15 août...
Beaucoup de fidèles montent à Fourvière. Le 15 août, c'est vraiment très important. Ca commence le 14 août au soir, par une procession au flambeau, et par un temps de prière assez amical et beau, et puis joyeux, festif. Il y a des enfants, des gens âgés, ça rit, ça marche, ça porte des flambeaux, ça les lève, c'est beau, c'est un temps heureux, amical...et puis, toutes les cérémonies du jour du 15 août où à 15h on a une cérémonie où l'évêque bénit les enfants.
En dehors de ces temps forts, les Lyonnais viennent remercier la Vierge dans la chapelle qui lui est dédiée...
vous y verrez de nombreux ex-voto.... En signe de remerciement pour des prières exaucées.
C'est aussi un lieu de silence et de prière. On y dit la messe en semaine. Chacun peut donc s'y recueillir auprès de Marie et de son fils Jésus, qui -pour les catholiques- est amour, pardon et source de vie.
Retour haut de page