Cathédrale Saint-Jean >

Les médaillons sculptés du portail central

Version mobile
English

Les médaillons sculptés du portail central

Nous sommes devant le portail central de la cathédrale, sur le parvis.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le portail central et les médaillons sculptés
Nous sommes devant le portail central de la cathédrale, sur le parvis.....
Jadis, les chanoines y enseignaient la Bible..
<
Reconstitution
" La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea... "
Cet épisode-clé de la Genèse, vous pouvez le retrouver parmi les > médaillons sculptés de part et d'autre du portail... Adam et Eve sont représentés au troisième niveau en partant du bas, à droite...
Au moyen âge, ces vignettes sculptées aident les fidèles dans leur apprentissage, et grâce à ces 320 médaillons ils peuvent suivre l'histoire de la Bible ...
Jean Bernard est guide à la primatiale.
C'est une véritable bande-dessinée médiévale qui voulait éblouir un peu les passants. Les historiens de l'art expliquent bien que ce n'était pas seulement pour l'enseignement des analphabètes mais c'était très beau en couleurs, et on voulait que les gens qui viennent ici repartent émerveillés chez eux avec des belles images dans la tête.
Vous pouvez à votre tour tenter d'identifier ces passages de la Bible..
On vous aide un peu ?
Sur la gauche du portail, au deuxième niveau, commence la vie de St-Jean-Baptiste, le patron de la cathédrale. Il faut repasser au même niveau sur le côté droit pour voir notamment la danse de Salomé qui demande la tête de Jean-Baptiste, puis sa décapitation....
A droite toujours, au quatrième niveau, Jean Bernard nous invite à regarder de plus près l'édification de la Tour de Babel, le deuxième médaillon...
C'est à ce moment-là que les hommes commencent à parler des langues et ne se comprennent plus, et pour marquer ça les artistes ont dessiné un ouvrier qui laisse tomber une brique sur la tête de celui qui est en dessous.
Mais ces médaillons ne parlent pas que de la Bible, ils offrent aussi un témoignage sur la science des hommes du Moyen-âge, la nature ou l'histoire...
Au premier registre à droite on a les douze mois de l'année avec les travaux des champs, c'est la science des hommes sur la terre ; et à gauche, les douze signes du zodiaque, c'est la science des hommes dans le ciel.
Et si vous êtes attentifs, vous verrez même les premiers signes de la censure... Deux médaillons lisses à gauche, qui ne sont pas sculptés.
C'est un épisode de la Bible qui fait scandale : l'inceste de Loth avec ses filles. Il semble que l'artiste ait préféré ne pas le représenter.
Levez les yeux pour finir, au-dessus du portail. On passe dans le monde des anges... Il y en a toute une pléiade mais beaucoup ont perdu la tête...
Les protestants ont cassé les têtes mais leur échelle n'allait pas assez haut et les anges du haut ont conservé leur tête et on peut voir quelques sourires pouvant rappeler le sourire de l'ange de Reims.
C'est ce que confirme Didier Repellin, architecte en chef des Monuments historiques...
il est évident que la similitude est totale, ce qui permet de dire qu'il y a toutes les chances que ces anges aient été faits par des sculpteurs champenois.
N'hésitez pas à prendre le temps vous aussi de décrypter la multitude de détails qui font la richesse de ce portail.
Par exemple, saurez vous repérer les médaillons avec l'arche de Noé ?
Retour haut de page