Longwy >

Les fortifications de Vauban

Version mobile
English Deutsch

Les fortifications de Vauban

Dehors ou dedans, visite de l'une des neufs cités " ex-nihilo " construites par Vauban.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
 : Observez. Du bel ouvrage, non ? Moi, Vauban, je ne suis pas peu fier de ces murs ! Des 160 villes fortifiées que j'ai bâties dans ma carrière, Longwy a une place à part : elle est l'une des neuf villes que j'ai créées ex-nihilo : à partir de rien ! La ville idéale, en somme...
La ville idéale de Vauban ? C'est un plan en damier qui facilite la circulation des militaires dans la cité ; un casernement avec neuf casernes - dont une est toujours existante aujourd'hui - et toutes les commodités nécessaires : place d'armes, église, puits, boulangerie militaire, un hôpital militaire, un arsenal, des casernes, deux poudrières, des magasins à vivres, des écuries... L'ingénieur du Roi ne faisait pas les choses à moitié !
Mais pourquoi Longwy ? Gérard Manfé, professeur d'histoire, en sait quelque chose...
Longwy avait une place stratégique aux yeux de Louis XIV puisque la ville venait d'être annexée (elle appartenait auparavant au duc de Lorraine), mais Louis XIV voulait absolument surveiller la frontière face au Luxembourg parce qu'en face dans les Pays-Bas espagnols il y avait des garnisons importantes dont à Luxembourg à peu près 5 à 6 000 hommes. Voilà pourquoi Louis XIV a absolument tenu à faire construire cette place forte de Vauban.
Entre 1679 et 1690, la construction de la ville fortifiée vient compléter le " Pré Carré " de Vauban : cette frontière artificielle protège le Nord et l'Est de la France.
Aujourd'hui, toutes ces fortifications font partie du Réseau Vauban : douze sites fortifiés inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Un bon moyen d'illustrer le génie de l'architecte, et de montrer la valeur universelle et exceptionnelle de son oeuvre. Rendons donc à Vauban... ce qui est à Vauban !
Retour haut de page