Longwy >

Le Fort de Fermont

Version mobile
English Deutsch

Le Fort de Fermont

Le Fort de Fermont va-t-il résister aux attaques ennemies ?

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes attaqués : tout le monde à son poste !
Quel pagaille : l'Ouvrage A2 va-t-il résister ?
A2 ? Qu'est-ce-que l'Ouvrage A2 ?
Pardon, je voulais dire : le Fort de Fermont. Un bâtiment de défense, placé sur la célèbre ligne Maginot. Vous savez, ce vaste système fortifié, édifié par le Haut Commandement Français, entre 1930 et 1940.
Il a l'air de bien résister, ce fort....
Oui, et il reste même invaincu, malgré les nombreux bombardements et l'assaut de l'artillerie allemande, en juin 1940 !
Mais comment est-il composé ? Vous avez une idée de son plan ?
Il est en deux parties. D'un côté : sept blocs de combat avec des casemates, des tourelles pour l'artillerie et les mitrailleuses, et un observatoire. De l'autre : un casernement qui comprend l'infirmerie, les chambres et les cuisines, ainsi que l'usine électrique.
Ces deux parties sont reliées entre elles par une galerie d'environ 1 000 mètres de long dans laquelle circule... un petit train électrique ! Du coup, il y avait deux entrées : une pour les hommes et une pour les munitions. Le tout, à environ 30 m sous terre... !
Un sacré ouvrage, ce Fort de Fermont...
C'est certain ! Et lorsque les travaux commencent, en mai 1931, il a faudra 4 ans pour achever tout le creusement et le soutènement ! Mais il peut accueillir du monde, ce fort : un équipage de 580 militaires, dont 75 sous-officiers et 21 officiers !
Aujourd'hui le Fort de Fermont ne sert plus à la défense et se visite, entre avril et fin octobre. Il y a même un musée, qui dispose d'une belle collection de matériels de la Ligne Maginot. On peut y voir notamment cinq tourelles à éclipses, dont quatre d'artillerie. Comment ça, c'est trop technique, ce que je dis ? Le mieux, pour comprendre ce que cela veut dire, c'est justement d'aller visiter par vous-même...
Retour haut de page