Longwy >

La Porte de France et l'avancée de la Porte de France

Version mobile
English Deutsch

La Porte de France et l'avancée de la Porte de France

Entrez par la Grande Porte dans la ville fortifiée de Longwy...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
 : Voilà, c'est terminé. Cette ville est prête à assurer son rôle de défense... Ah, je me présente : Sébastien Le Prestre de Vauban, architecte célèbre, militaire et urbaniste du roi Louis 14. Et bien je peux vous dire que cette cité fortifiée, elle va rebuter plus d'un ennemi !
Saviez-vous qu'à l'origine, Longwy comptait deux entrées ? La Porte de France, au Sud, qui donne sur l'intérieur de la France. Et à l'opposé la Porte de Bourgogne, au Nord, détruite lors du siège d'août 1914. Les deux fois où Louis 14 viendra à Longwy, il passera par la porte de France, bien sûr...
Mais regardez un peu plus bas, à une centaine de mètres. Vous voyez l'autre porte, plus petite ? C'est l'avancée de la Porte de France. Une porte pour protéger LA Porte ?! Gérard Manfé, professeur d'histoire, nous explique le principe de cet accès. Vous allez voir, c'est plutôt bien pensé. Commençons par le pont demi-lune, situé entre les deux entrées...
C'est un ouvrage détaché qui permet de couvrir la Porte de France, justement. C'est pour la protéger des tirs d'artillerie. Et pour entrer dans la ville par la Porte de France on est obligé de traverser la demi-lune. C'est la raison pour laquelle on a construit, on a percé dans le rempart cette première porte. Et quand on entre ici, comme dans toutes les villes fortifiées, il n'y a jamais d'entrée directe. C'est toujours une entrée en coude. C'est pour éviter de poster des canons et de fracasser directement la Porte de France.
Car il faut savoir que dans une ville fortifiée, les portes sont le point le plus faible... c'est pourquoi elles concentrent un maximum de technologies.
 : J'ai d'ailleurs pris un soin particulier à l'élaborer, cette porte... elle contient quatre systèmes de défense ! Le pont-levis à bascule, une porte en bois à double vantaux, une herse, et une grille en fer à doubles battants. Et j'ai également veillé à la décorer...
Il faut dire que les portes sont un excellent support pour la propagande royale : Méduse, Zeus, épées, flèches, boucliers, cuirasses, drapeaux,... Entre les références mythologiques, et les symboles guerriers, il fallait montrer au reste du monde que Louis 14 était le roi le plus puissant de son temps !
Retour haut de page