Longwy >

La place du Colonel Darche

Version mobile
English Deutsch

La place du Colonel Darche

Au centre de Longwy, cette place abrite un puits où l'on plonge directement dans l'histoire de la ville.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Vous êtes au centre de la Place du Colonel Darche qui s'appelait auparavant Place d'Armes ! Son nom actuel rend hommage aux soldats qui ont défendu la ville, en août 1914. Darche était le colonel qui commandait la garnison. Pendant ce siège, 90 % de la ville haute ont été détruits !
Avant cette date, les fonctions étaient bien réparties sur la place avec, d'un côté du puits : les fonctions civiles et religieuses, avec l'hôtel de ville et l'église. Et de l'autre : les fonctions militaires avec le palais du Gouverneur qui s'élevait ici jusqu'au siège de 1871. Tout comme le 3e étage de l'église !
Mais, cette petite baraque ronde au milieu de la place, le puits de siège... A quoi servait-il ? Gilles, guide éclairé, s'est penché sur la question...
Ce bâtiment était réservé, au départ, à l'approvisionnement en eau de la population civile. Le problème qui s'est posé quand on à fortifié la ville a été justement l'approvisionnement en eau puisque cette dernière est située sur un plateau. Il n'y a ici ni source, ni rivière et il a donc fallu aller chercher l'eau quelque part. C'est pourquoi on a creusé cinq puits sur la ville forte. Le puits de siège était réservé à la population civile. Le palais du gouverneur, lui, avait son propre puits. Les trois autres puits étaient réservés aux militaires, à proximité des différentes casernes de la ville.
Avis à ceux qui ont le vertige : à l'intérieur, le puits descend à 60 mètres de profondeur... Rassurez-vous, il est recouvert d'une vitre blindée ! Mais comment ramenait-on cette eau à la surface ? Il fallait être patient...
Il y avait ce qu'on appelle une " roue à écureuil " qui faisait tourner un axe - qui était en fait un tronc d'arbre -, autour duquel deux cordes étaient enroulées, chacune étant enroulée dans un sens différent de l'autre. Au bout de chaque corde il y avait un seau. Chaque seau avait une contenance de 200 litres : pendant qu'un seau descendait, un autre remontait. Et il fallait un quart-d'heure pour remonter un seau.
Aujourd'hui, le puits de siège abrite l'Office de Tourisme du Pays de Longwy. A l'intérieur : une foule d'informations sur la ville et ses alentours, des ouvrages, des DVD, des produits locaux... Et peut-être y croiserez-vous Gilles et ses acolytes, prêts à vous faire visiter la ville...
Retour haut de page