Longwy >

Château de Cons-la-Grandville

Version mobile
English Deutsch

Château de Cons-la-Grandville

Du haut de son promontoire, ce château et son parc offrent une balade paisible.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
C'est à quelques kilomètres de Longwy, dans un petit village : Cons-la-Grandville. Un escarpement rocheux au sommet duquel s'établit un bel et ancien château... avec, en contrebas, la Chiers qui coule paisiblement. On le croirait ici depuis toujours. Et pourtant, tout cela ne s'est pas fait en un jour...
Au départ, il y a un premier château, construit au 11e siècle par Dudon de Cons. Puis un second, au 13e siècle, bâti par Jacques de Cons. Son rôle ? Défendre la vallée de la Chiers. Mission accomplie pour un bâtiment dont il reste encore aujourd'hui la tour-porche, la tour ronde
- dite " tour romane " - et les deux remparts attenants.
De reconstructions en restaurations, le château conserve le caractère de " Maison forte " de sa demeure moyenâgeuse... tout en empruntant son esthétique à l'art de la Renaissance Lorraine. Au début du 18e siècle le duc de Lorraine, Léopold, érige la baronnie de Cons en marquisat. A l'époque, le château est déjà entre les mains de la famille de Lambertye. Il lui appartient toujours aujourd'hui.
Regardez-le, dressé sur son soubassement et plaqué contre le rocher : trois corps en " U " et une construction faite en calcaire jaune local. Mais à présent, faisons le tour...
Oui, car à côté du château se trouve le parc du Prieuré, créé en 1088 par Dudon de Cons et son épouse Hedwige. Il est dédié à Saint-Michel et confié aux religieux de l'abbaye bénédictine Saint-Hubert d'Ardenne. Aujourd'hui, on y trouve encore le bâtiment du Prieuré, la grange, le pigeonnier et le four à pain. Le parc, lui, recèle une grande diversité d'essences d'arbres, certaines sont même très rares. Un lieu propice aux balades ....
Et un lieu animé, ce parc : à l'extérieur ou dans la grange, des manifestations sont organisées, tout au long de l'année.
Et le château, au fait, quand peut-on le visiter ?
Les dimanches et jours fériés, entre le 14 juillet et fin août. Ou lors des Journées du Patrimoine. Alors renseignez-vous !
Retour haut de page