Loigny la Bataille >

La bannière du Sacré Coeur

Version mobile
English Deutsch

La bannière du Sacré Coeur

La veille de la bataille, le Général de Sonis lui demande de la déployer lors de la charge.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
La bannière du sacré coeur a été brodée à Paray le Monial par des religieuses, les visitandines. Envoyée à Tours, elle est donnée au Colonel de Charette.
La veille de la bataille, le Général de Sonis lui demande de la déployer lors de la charge.
Observez cette bannière : en haut et à gauche, il y a de petites tâches de sang, au dessus et au dessous du R de " coeur ", plus bas entre le C et la pointe du coeur, d'autres tâches, plus grandes.
Du sang car tous les Zouaves qui ont porté cette bannière ont été tués : Henry de Verthamon, plusieurs fois blessé, puis Jacques de Bouillé dont le corps n'a jamais été retrouvé et encore d'autres hommes dont on ne connaît pas les noms.
La bannière du Sacré Coeur a été rapportée à Poitiers ou les Zouaves s'étaient reformés. Un Réfugié Parisien a alors fait le voeu de construire une basilique nationale en l'honneur du Sacré-Coeur. C'est la basilique de Montmartre à Paris.
Retour haut de page