Limoges : la porcelaine dans tous ses états >

La fontaine de l'hôtel de ville

Version mobile
English

La fontaine de l'hôtel de ville

Amusez-vous à retrouver l'occupation de chaque petit porcelainier de la fontaine.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes face à la fontaine de l'hôtel de ville.
La porcelaine embellit les tables des grands de ce monde et la ville de Limoges. La fontaine de l'hôtel de ville en est le plus bel exemple.
Marie-Noûlle Carado-Peyre, guide à l'office de tourisme de Limoges, nous décrit ce monument art déco et très aquatique
La création de ce monument en 1893 symbolise l'alliance entre l'Ecole nationale des Arts décoratifs de Limoges et la manufacture de porcelaine Guérin. Ce monument d'une dizaine de mètres de hauteur est composé d'éléments en granit comme les colonnes, d'un grand basin et d'un petit bassin en porcelaine avec un décor qui annonce l'art nouveau. Décor de nénuphars, décor de poissons. Et elle est surmontée d'un vase qui symbolise l'activité porcelainière à Limoges.
Le blason en émail champ levé, une technique d'émaillage qui a fait la renommée de Limoges au Moyen Age. Vous pouvez distinguer des fleurs de lys qui nous rappellent le rattachement de la ville de Limoges à la couronne de France surmontés d'un rempart puisque nous avions ici deux villes fortifiées qui ont constitué la commune de Limoges. Et dans la partie centrale, le visage d'un personnage encadré des lettres S et M, visage auréolé qui est celui de Martial, Saint patron de la ville de Limoges.
Ce bâtiment est construit en 1883.
Jean-Alexis Fournier, un négociant limougeaud lègue sa fortune à la ville et permet ainsi la construction de ce monument. Sur la façade, vous pouvez repérer des médaillons en mosaïque. Et les deux L qui se tournent le dos symbolisent Limoges.
Et sous l'horloge, on retrouve le blason de Saint Martial. L'esprit du patron de la ville flotte dans les airs. Ecoutons-le :
Chers amis, je fus l'évêque évangélisateur de cette région à la fin du 3e siècle. Mais bien avant moi, les Romains ont bâti ici une ville appelée Augustoritum. Elle était composée de riches villas, d'un théâtre et d'un amphithéâtre qui pouvaient accueillir jusqu'à 25 000 spectateurs ! Là où vous êtes, se trouvait le forum. Mais à la chute de l'Empire romain, Augustoritum est détruite par les barbares et une ville fortifiée nommée "La cité" lui succède. Cette ville correspond aujourd'hui au quartier de la cathédrale qui abrite le musée municipal implanté dans l'ancien palais épiscopal. Faites-moi plaisir. Allez visiter ce musée car il abrite de magnifiques collections d'émail !
Retour haut de page