Paris : les monuments >

Le Palais Royal

Version mobile

Le Palais Royal

Les six vies du Palais Royal

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant le Palais Royal. En face de nous, les grilles entourés de colonnes, avec une inscription sur le fronton " Conseil Constitutionnel ". C'est le bâtiment qui est juste derrière.
- Mais alors pourquoi on l'appelle le Palais Royal ?
Commençons par le 17ème siècle. Le Cardinal Richelieu est nommé ministre par Louis 13 et doit se rapprocher du Palais du Louvre ou réside le roi. Il achète l'hôtel Rambouillet, qui devient le Palais Cardinal. A sa mort Richelieu le lègue à Louis 13. Ce n'est qu'à partir du moment où le jeune Louis 14 y habite qu'il prend le nom de Palais Royal.
- Louis XIV ne vivait pas à Versailles ?
Si... mais pas tout de suite. Il passe une partie de sa vie dans le Palais Royal. Ce n'est qu'en 1681 qu'il quitte définitivement Paris pour vivre à Versailles.
- Ah ! Mais après que devient le Palais Royal ?
Louis 14 en fait don à son frère, Philippe d'Orléans. Grand protecteurs des arts, il invite bon nombre d'artistes et des expositions d'arts y ont lieu... Mais pas seulement. Un théâtre y est aménagé et des comédiens comme Molière ou bien Lully y donnent de nombreuses répétitions. C'est l'âge d'or du Palais Royal. Cela dure près d'un siècle.
- La Révolution n'est pas passée par là par hasard ?
En effet, à la suite du renvoi de Necker, Camille Desmoulins appelle le peuple de Paris à se soulever dans la cour du Palais Royal... 2 jours avant la prise de la Bastille. Le Palais Royal devient un haut- lieu de la Révolution. Les évènements qui suivent sont moins glorieux...
Au début du 19ème siècle, il devient un lieu de débauche. Il abrite un Casino, dont les masses d'argents attirent la prostitution. Si Richelieu avait vu ça il en aurait perdu sa moustache...
Pourtant cela ne dure pas, il reprend une dimension importante...
Tout à fait, au milieu du 19ème siècle les artistes reviennent pour exposer peintures et sculptures... De la fin du 19ème au début du 20ème , la cour des comptes prends possession des lieux... Mais en 1958, le Palais Royal joue à nouveau un rôle politique important. De Gaule est au pouvoir et il y installe le Conseil Constitutionnel, qui y réside encore de nos jour.
Retour haut de page