Halte aux idées reçues : on peut manger des huitres les mois sans " R "   


Vivez la pêche à pied lors des grandes marées. Une institution en Bretagne ! Mais respectez les consignes de sécurité. On ne plaisante pas avec les marées !

Marina Champagne

Route des Coquillages : pays des coquilles et de l'or blanc

Version mobile
English
  • Le Croisic

    1. Le Croisic

  • Batz-sur-Mer

    2. Batz-sur-Mer

  • La Turballe - Pen Bron

    3. La Turballe -...

  • Mesquer - Quimiac - Pointe de Merquel

    4. Mesquer - Qui...

  • Assérac - Pen-Bé

    5. Assérac - Pe...

  • Pénestin - Pointe du Bile

    6. Pénestin - P...

  • Port du Tréhiguier

    7. Port du Tréh...

x

Du Croisic au Port de Tréhiguier : Plateau de fruits de mer

Sur la Presqu'île de Guérande, coquillages et marais salants sont autant de trésors qui font la richesse de la région. Entre chemins côtiers et routes de l'intérieur, vivez au rythme des marées et prenez la Route.

Elles sont les plus puissantes d'Europe ... Les marées bretonnes ! Les hommes ont cru pendant des siècles qu'elles étaient régies par les dieux...Mystère et mysticisme ! En tout cas, c'est sur la vie des hommes qu'elles influent. Les marées,

Rencontre avec...

Guillaume Apollinaire inspiré par le pays de l'or blanc: Je suis au bord de l'océan sur une plage Fin d'été ; je vois les oiseaux de passage Sur l'horizon lointain et je cherche ces rimes Tandis que le vent meurt dans les pins maritimes...
les paludiers bretons les aiment.    Ils sont 250 dans la région. Leur mission : s'occuper des marais salants, qui scintillent comme des miroirs, de Guérande aux alentours de Batz sur Mer    et du Traict du Croisic. Pour un paludier, le beau temps, c'est quand le soleil a rendez-vous avec le vent, car ces deux éléments sont indispensables pour mettre le sel à nu. Les marées, les conchyliculteurs les aiment aussi. Ce terme, un peu barbare, désigne simplement les producteurs de coquillages. Coques, moules de bouchot, palourdes, et... huîtres. Ce mollusque précieux et réputé est cultivé sur place depuis les années 50. Au détour d'une promenade, vous pourrez en déguster directement chez l'ostréiculteur. Toutes fraîches, sorties des parcs à huîtres. Et la bonne nouvelle : aujourd'hui, on peut en manger à n'importe quelle saison, alors vous n'avez plus d'excuse pour ne pas déguster cette perle de la Bretagne !

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Insolite

Aphrodisiaque l'huitre ? Marie-Antoinette l'adorait et en faisait des folies.
Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de gauche : Marais salants à Batz-sur-mer
Par Harrieta171 (Travail personnel) [GFDL (www.gnu.org/copyleft/fdl.html)], via Wikimedia Commons