Lannion >

Le pont Sainte-Anne

Version mobile
English Deutsch

Le pont Sainte-Anne

L'activité du port du Léguer à Lannion perdure encore au 20e siècle après la seconde guerre mondiale...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes sur la plateforme en bois du Pont Sainte Anne. Vous tournez le dos à l'imposant bâtiment. Tournez-vous à gauche vers le quai d'Aiguillon
B. O. Chistophe Colomb par Vangelis plage 4 City of Isabel suggestion mais ouvert à toute proposition plus adaptées avec le texte/activité portuaire du 14è au XX è siècle
C'est le Duc d'Aiguillon qui nous sert de guide :
Le Duc d'Aiguillon : Emmanuel Armand de Vignerot du Plessis, arrière-petit-neveu du cardinal de Richelieu et Lieutenant Général de Louis 15 en Bretagne ! Mais remontons le temps ensemble. Voulez-vous ?... Dès le 14e siècle, grâce à la culture du lin, une grande animation portuaire règne sur le quai qui porte mon nom. Les bateaux chargés de toiles rejoignent alors l'embouchure de la rivière du Léguer, puis voguent vers l'Espagne et le Portugal. D'autres embarcations partent pour Paris et Bordeaux avec à leur bord du beurre, du lait, du miel, du blé, du seigle et du froment. Elles reviennent à Lannion les cales pleines de vins de Bordeaux, de sel de Guérande, de fruits d'Espagne, de draps et de laines d'Angleterre, de bois, de fourrures, de graines de lin des pays nordiques et du goudron des Flandres. Imaginez une foule grouillante, des odeurs tenaces et entêtantes. Et moi, arrivant du pont en grande livrée, tentant de me frayer un chemin parmi la cohue !
B. O. Chistophe Colomb par Vangelis plage 12 Pinta, Nina, Santa Maria...
L'activité du port du Léguer à Lannion perdure encore au 20e siècle après la seconde guerre mondiale
Les bateaux à vapeur importent alors du charbon et des graines de lin.Ils exportent aussi de l'avoine, du blé, des pommes de terre, pommes à cidre, des poteaux de mines, des toiles de lin et de chanvre. Aujourd'hui, le commerce est toujours présent sur le quai d'Aiguillon puisqu'il accueille chaque jeudi le grand marché de la ville !
Tournons-nous à présent vers l'autre bout du pont. Regardez l'imposant monument dédié à Sainte Anne.
B. O. Chistophe Colomb par Vangelis plage 4 City of Isabel
Le Duc d'Aiguillon nous en dit plus :
Le Duc d'Aiguillon : Vous voyez dans la niche la statue de Sainte Anne qui veille de son regard protecteur sur Lannion ? Eh bien, la chapelle qui se cache derrière le pignon lui est dédiée. Elle jouxtait le couvent des Augustines, une communauté de religieuses venues de Quimper au 17e siècle pour prendre en charge l'hôpital de la ville.
Depuis 2006, ce bâtiment accueille la Médiathèque.
Pivotez et regardez à gauche de Sainte Anne. Vous voyez la promenade arborée qui longe les rives du Léguer ?
B. O. Chistophe Colomb par Vangelis plage 12 Pinta, Nina, Santa Maria...
C'est l'Allée des Soupirs ! Ombragée, elle fait le bonheur des promeneurs.
? l'extrémité de l'Allée des Soupirs : le pont de Kermaria.
B. O. Chistophe Colomb par Vangelis plage 12 Pinta, Nina, Santa Maria...
Entre le pont Kermaria et le Pont Saint Anne où vous vous situez, voyez sur la rivière le stade d'eau vive.
Depuis 1994, il accueille des courses internationales de rafting et de canoû-kayak.
Regardez vers le Tribunal avec ses colonnes...
B. O. Chistophe Colomb par Vangelis plage 4 City of Isabel
Le Duc d'Aiguillon : C'est là que je résidais aux frais de la ville dans l'ancien couvent des Augustins aujourd'hui disparu ! Comme à la cour de Versailles, j'aimais dîner de mets délicats en présence des notables qui défilaient pour réclamer des faveurs. ...Et... pour me remettre de mes excès gastronomiques, je me soignais à la fontaine ferrugineuse !
Cette fontaine existe encore. On y accède sous le porche jouxtant le commerce "Galeries d'Aiguillon " Vous la trouverez sûrement !
Lannion, ville fleurie, sait conjuguer à la perfection les mots culture et distractions.
Elle vous propose des excursions maritimes, des balades sur les chemins de grandes randonnées de Bretagne ou encore une promenade végétale reliée à son centre historique et accessible aux personnes à mobilité réduite.
Merci de continuer votre visite. ? bientôt.
Retour haut de page