Lannion >

Brélévenez

Version mobile
English Deutsch

Brélévenez

Ces lieux reflètent avant tout la conception religieuse du peuple breton.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à l'abri de l'if face au porche sud de l'église de Brélévenez...
Bruits de pas de 2 personnes dans esclier en pierre. Ils montent.
Elle (essoufflé) : 138, 139...
Lui (idem) : 141marches... Ouf ! Voilà. Les hauteurs de Lannion. Le sommet de la colline de Crec'h Tanet, " la colline enflammée ".
Elle : Tu as remarqué quand nous avons monté l'escalier de granite ? Les petites maisons bretonnes tout le long ?
Lui : Oui, elles auraient été occupées autrefois par des repasseuses de coiffes ou des cordonniers...
Alan Stivell oe morceau contemporain et planant
L'église est encerclée par un muret, serions-nous dans une enclos paroissial... ? (il ne s'agit pas vraiment d'une question mais d'une phrase dubitative de l'experte)
Qu'est-ce que c'est exactement ?
Aussi nombreux soient-ils en Bretagne, s'ils ne déploient pas tous la même richesse, ces lieux reflètent avant tout la conception religieuse du peuple breton, pour délimiter l'espace entre le monde profane et le sacré, le monde des morts et celui des vivants.
Et à notre gauche, est-ce un ossuaire ?
Oui, Il date du 15e siècle. En faisant le tour de l'église, vous verrez que cet espace clos, composé de son cimetière, d'une chapelle ossuaire et de son calvaire située sous l'if, peut ici se franchir par trois portes, deux échaliers.
Et devant nous, c'est le calvaire ... (mi-interrogatif mi-affirmatif)
Bien sûr. La croix en granite date de 1805. Les 4 personnages qui entourent le Christ sont Saint-Jean, la Vierge Marie, Marie-Madeleine et Marie-Salomé.
Passons à présent à l'église...
L'orgue Toccata de Jean Sébastien Bach
Dédiée à la Sainte Trinité, cet édifice devenu Monument historique en 1909 aurait été fondé par les templiers ou l'ordre des Trinitaires.
D'ailleurs, j'ai appris que " Brélévenez " veut dire "Mont joie", le cri de ralliement des chevaliers moines templiers.
La cérémonie du pardon, traditionnelle en Bretagne, est célébrée à Brélévenez le dimanche de la Trinité.
Mais que représentent les trois curieuses colonnes autour du porche?
On sait qu'elles ont été érigées au 17e siècle, mais on ignore si elles symbolisent la Trinité ou s'il s'agit tout simplement de contreforts. L'orgue Toccata de Jean Sébastien Bach repart de plus belle...
Si vous regardez bien le monument, vous vous apercevez qu'il est tricolore : beige, rose et vert.
La crypte, le chevet, la nef et le porche sud sont construits au 12e siècle. Ils sont reconnaissables à la couleur beige du granit provenant du Yaudet, site gallo-romain à l'embouchure de la rivière Le Léguer.
Au 14e siècle, la nef est remaniée et les chapelles latérales sont élevées en schiste de Brélévenez dont la couleur est verte.
Et le clocher ?
Le clocher est construit par les bourgeois de la paroisse au 15e siècle. Il est en granite rose provenant d'une île au large de Pleumeur-Bodou.
Une atmosphère particulière règne à l'intérieur de l'église qui allie les styles romans et gothiques. La crypte abrite une remarquable mise au tombeau du 18e siècle où planent quelques mystères de trésor dissimulé...
L'orgue Toccata de Jean Sébastien Bach repart de plus belle... (j'ai déplacé l'orgue pour faire la césure avec la suite et la fin du jeu à 2 voix)
N'hésitez pas à découvrir de beaux retables et le bénitier composé d'une ancienne mesure de froment de Lannion qui date du 13e siècle et servait autrefois au paiement des rentes.
Admirez aussi l'orgue fait en 1862 par le facteur silésien Jules Heyer à qui l'on doit la reconstruction de celui de la cathédrale de Quimper.
Alan Stivell oe morceau contemporain et planant
Tournons-nous et admirons le panorama...
Il vous invite à vous perdre au fil des venelles du quartier et le long du ruisseau, le Stanco. Promenez-vous sur l'ancienne voie de chemin de fer reliant Lannion à la station balnéaire de Perros-Guirec. Elle est aujourd'hui devenue un sentier pédestre, vététiste et équestre.
Merci de continuer votre visite. ? bientôt.
Retour haut de page