Découverte de la Bolivie >

Les marchés de la Paz

Version mobile
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

La ville aux étals grand ouverts

Pétillante la Paz ! Un brouhaha permanent, une circulation qui rendrait fou n'importe quel chauffeur de taxi et surtout, des étals à chaque coin de rue. Cette ville n'est qu'un seul et grand marché : laissez tombez le supermarché !

Jeu de piste dans les rues de La Paz : trouvez 1kg de pommes de terre, un poste de radio, un porte-bonheur, un paquet de lessive, de la laine d'alpaga et un tablier cousu main ! Pour vous aider, on vous donne un indice : à chaque marché sa spécialité.
Au marché aux sorcières : des fioles, onguents, porte-bonheur, feuilles de coca et d'intrigants squelettes d'animaux, pendus à l'entrée des boutiques...
Le tout est de savoir par lequel commencer ! Dans la capitale bolivienne, les marchés sont plus qu'une tradition : c'est un art de vivre ! Une sorte de doux bazar où l'on trouve de tout. Alors les courses au supermarché c'est impensable! Et puis ce n'est pas en grande surface que l'on trouvera toutes ces amulettes, fioles, onguents, herbes et autres préparations censées apporter santé et prospérité... C'est certain, il n'y a que le marché aux sorcières pour cela.
Si tout cela ne vous a pas coupé l'appétit, posez-vous dans un petit kiosque, pour le déjeuner. Coude à coude avec les voisins, sur un banc autour d'une table à la toile cirée jaunie. L'assiette arrive en moins de deux minutes. " Moi, je viens ici tous les dimanches, c'est ma cantine. Madame Rosa est charmante, son lapin est très bon et je rencontre toujours quelqu'un avec qui discuter " confie Arturo en avalant sa soupe. Une longue discussion s'engage. Elle se terminera tard dans l'après-midi, après avoir écumé bien d'autres comptoirs du marché...

J'ai testé pour vous

Le goûter au Mercado Lanza. A cette heure-là, les gargotes du marché sont pleines à craquer. J'ai donc avalé un bon api, siroté un té sultana et avalé un petit sandwich à l'avocat, en rang d'oignons avec quelques lapaciens, sous une télévision qui diffusait...des films américains. J'ai adoré !

Incitations

Il faut absolument aller voir le marché d'El Alto. Sur les hauteurs de la capitale, c'est LE marché le plus grand de la ville, voire du pays. La seule difficulté, une fois qu'on y est, est d'en trouver la sortie ! Si vous y arrivez, redescendez dans le centre-ville à pied, par les ruelles de la capitale...
Anne Recoules


J'ai passé des heures à me perdre dans les marchés de la capitale. Plus qu'un lieu de vente, c'est l'endroit idéal pour comprendre le quotidien des lapaciens !

Version mobile
Retour haut de page

Photo de droite : Une vendeuse sur un marché de La Paz
Par Voxinzebox