Votre circuit
La Paz
Une étendue blanche comme la banquise, mais sèche et salée au toucher. Plus de 10 000 km2, soit l'équivalent de 2 départements français ! Mais comment ce salar a-t-il vu le jour ?   


Mon coup de coeur : l'Altiplano bolivien, ses montagnes, ses vastes étendues inhabitées et ses lagunes rouges, vertes, bleues... L'appareil photo n'était jamais rangé dans son sac !

Anne Recoules

Découverte de la Bolivie

Version mobile
  • La Paz

    1. La Paz

  • Les marchés de la Paz

    2. Les marchés ...

  • Le lac Titicaca

    3. Le lac Titica...

  • Salar d'Uyuni

    4. Salar d'Uyuni

x

Le pays où on prend de la hauteur !

Ici, l'altitude sera votre meilleure ennemie. Vous l'adorerez pour ses hauts paysages montagnards  et vous la maudirez, quand vous n'aurez plus de souffle. Une seule solution : faire avec !

En Bolivie, tout est haut : les montagnes, les villes, les déserts, les marchés... C'est à couper le souffle. Au sens propre comme au figuré. Le mal des montagnes n'est pas un mythe et ses effets une réalité. A la moindre marche, on est essoufflé.

Insolite

Jour de foot à La Paz : Argentine VS Bolivie. Cette dernière joue à domicile. D'après vous, qui gagne ?
La Bolivie ! A plus de 3 600 mètres d'altitude, la capitale bolivienne est un calvaire pour les sportifs étrangers qui s'essoufflent trop vite !
Après un escalier, on est exténué. " Il faut être né ici pour s'y habituer ! ". C'est Mariana qui le dit. Elle vit depuis quinze ans à La Paz, l'une des capitales les plus hautes du monde    mais finit sans le souffle chaque fois qu'elle rentre chez elle, au quatrième étage d'un petit immeuble.
Alors nous, on fait comme les boliviens. On se ménage. On prend son temps. Tant mieux car c'est comme ça qu'elle se visite, la Bolivie. " Tranquilo, tranquilo... " : voici ce que l'on vous dira si vous pressez trop le pas. Et si la tête commence à tourner, il y a des chances pour que l'on vous glisse une poignée de feuilles de coca dans la main. Il ne faut pas les croquer, juste les coincer entre les mâchoires et les laisser ainsi, de longues minutes. C'est amer, mais ça fait effet. Quand on se sent mieux, il est temps de recracher le tout. Mais ce n'est pas une raison pour s'emballer : c'est un remède, pas une potion magique. Alors on continue de marcher tranquillement, tranquillement...

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Impressions

Une chaise, une table : voici une terrasse improvisée sur les hauteurs de l'île du Soleil. De là-haut, la vue sur le Lac Titicaca est imprenable. Eau d'un bleu profond, coucher de soleil rougeoyant : à la fin de la journée, c'est tout bonnement sublime...   
Version mobile
Retour haut de page

Photo de gauche : Vue sur La Paz et les montagnes
Par mark goble (originally posted to Flickr as La Paz) [CC-BY-2.0], via Wikimedia Commons