La Loire à vélo >

Saint Dyé - La Loire

Version mobile
English Deutsch

Saint Dyé - La Loire

On pourrait aussi appeler la Loire le fleuve de sable tant ses îlots et ses grèves sont nombreux. Mais comment se crée tout cela ?

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Saint Dyé , au bout de la rue de Bel Air, le long du chemin de halage.
Impétueuse ou sereine, la Loire a 1000 visages.
Le surnom de la Loire est le fleuve sauvage !
Chrystelle Goute, animatrice nature à la Maison de la Loire, du Loir et Cher nous explique
La Loire est appelée dernier fleuve sauvage d'Europe puisque c'est un fleuve qui n'est pas endigué d'un bout à l'autre. Il y a des zones d'expansion où la Loire peut respirer et s'étendre librement lors des crues, des inondations.
La Loire est l'un des fleuves d'Europe le plus anciennement aménagé, depuis l'époque romaine.
Et d'une façon plus active, sous le règne de Louis XI pour améliorer la navigation et la protection contre les crues.
Alors c'est au rythme des saisons, au rythme des crues et des décrues que la Loire va créer ses îles, modeler ses flancs et mettre à nu des bancs de sable et des grèves.
Ces bancs de sable forment des paysages éphémères caractéristiques de la Loire moyenne.
Retour haut de page