Blaise Pascal, philosophe et mathématicien français du 17ème siècle, a surnommé la Loire " le chemin qui marche " tant le fleuve favorisait la circulation des marchandises.    


La nuit est tombée sur le château de Chambord. Le brouillard a enveloppé les étages. Une lumière a brillé dans l'une des tours. C'était qui ? Le fantôme de François 1er ?

Benoit Gautier

La Loire à vélo

Version mobile
English Deutsch
  • Muides

    1. Muides

  • Saint Dyé - La Loire

    2. Saint Dyé - ...

  • Saint Dyé - Le port

    3. Saint Dyé - ...

  • Château de Chambord

    4. Château de C...

  • La Chaussée le Comte

    5. La Chaussée ...

  • Huisseau sur Cosson

    6. Huisseau sur ...

  • Le château des Grotteaux

    7. Le château d...

  • Château de Madon

    8. Château de M...

  • Candé sur Beuvron

    9. Candé sur Be...

x

Histoire fleuve

On surnomme la Loire, le fleuve royal. Enfourchez votre vélo, nous avancerons sans effort sur les rives pour des rendez-vous avec de prestigieux fantômes ... Croyez-moi, je les ai vus.

Longer la Loire à vélo c'est croiser des personnages hors du commun :
Au port de Saint Dyé, sur les chemins de halage, des mariniers de l'époque de François 1er m'ont raconté combien la Loire était importante pour la circulation des marchandises.

Le chiffre / La date

1975 : le castor est réintroduit dans la Loire pour rétablir la diversité biologique. En plus, il favorise son entretien en rongeant les branchages des rivages.   
Ils m'ont montré les pierres taillées débarquées ici pour la construction du château de Chambord.   
A la nuit tombée, les jambes fourbues par les kilomètres avalés, j'ai choisi une auberge.
Mon sommeil a été troublé par un combat de cape et d'épée. Mon voisin de chambrée était un gascon au sang chaud : d'Artagnan ! Pincez-moi, je rêve. Mais non, c'est vrai. Selon le livre Les trois mousquetaires, il aurait séjourné ici, se battant sous les fenêtres de la Marquise de Sévigné, détournée pour le coup, de sa correspondance ! Le lendemain, j'ai repris la route sous un ciel bleu roi. Au détour d'un sentier, sont apparues, au-dessus des arbres de la forêt, les tours de Chambord. Un château construit sur des marécages. Un château comme un décor de cinéma : Mais qu'est-ce que c'est que ce tohu-bohu ?... Oh, un hélicoptère aux couleurs de l'arc-en-ciel ! Vous ne me croyez pas ? Mais si, c'est le final du film Peau d'âne de Jacques Demy. Il a été tourné ici au château.   
Quelques coups de pédales plus loin, le soir me rattrape alors que j'arrive devant la grille du domaine de Madon. Et dans la pénombre, qui vois-je : Louis XII qui vient d'annuler ici son mariage il va pouvoir convoler avec Anne de Bretagne.    Alors, prêts à vous faire, vous aussi, de bonnes fréquentations ? Rejoignez-moi sur les bords de Loire.

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

J'ai testé pour vous

La pêche à l'alose, un poisson au goût raffiné qui ressemble à une grosse sardine. On le pêche à la " toue cabané ". En patois de la Loire, c'est une " petite cabane de pêche " !   
Version mobile
English Deutsch
Retour haut de page

Photo de gauche : La Loire
Par Touriste (Travail personnel) [Public domain], via Wikimedia Commons