La Grande Motte >

La place des 3 pouvoirs

Version mobile
English

La place des 3 pouvoirs

Elle réunit en un même lieu les pouvoirs politique, spirituel et culturel.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
La place des 3 pouvoirs
Située au coeur de la ville, dans le quartier du Levant, la place des 3 pouvoirs a été ainsi nommée en référence à la place du même nom réalisée à Brasilia par Oscar Niemeyer, autre grand architecte du 20ème siècle. Jean Balladur, qui y a séjourné en 1962, s'en est inspiré pour créer à la Grande Motte un lieu où les 3 pouvoirs sont réunis.
Autour de l'ovale que forme la place, se dressent l'église St Augustin, l'hôtel de Ville et le centre culturel. Les 3 pouvoirs : spirituel, temporel et culturel ! En lui réservant cet emplacement au centre de la ville, Jean Balladur imaginait déjà que La Grande Motte ne resterait pas une station balnéaire mais qu'elle deviendrait une ville à part entière.
D'abord rattachée à la commune de Mauguio, La Grande Motte prend rapidement son indépendance, mais quand ça ?
Et bien la commune sera officiellement créée le 1er octobre 1974, comme l'indique la plaque au sol, au centre de la place.
Le parterre de la place, justement, parlons-en. Tout en marbre, rouge et blanc, celui que l'on retrouve dans l'écriture des sols de la ville.
2 couleurs symboliques, transcription du Yin et du Yang, de l'ombre et de la lumière, du soleil et de la lune, du masculin et du féminin...bref, de cette harmonie des complémentaires autour de laquelle l'architecte a construit La Grande Motte.
Et l'évocation philosophique ne s'arrête pas là. Observez autour de vous, à vos pieds... les dalles de marbre dessinent un labyrinthe. Selon Jean Balladur : Il rappelle aux autorités qui le dominent l'importance d'un parcours bien choisi...
Observez maintenant les lampadaires sur la place... Ne vous font-ils pas penser à quelque chose?
Mmmhhh...on dirait des chapeaux pointus... ??
Oui, ils sont couronnés de chapeaux de fées [bruitage coup de baguette magique] Jean Balladur a voulu faire un clin d'oeil à la fée... électricité, le tout en respectant l'un des grands principes de l'architecture antique : dans la proportion et le calcul des formes de ces lampadaires, on retrouve le nombre d'or, significatif de l'harmonie à l'échelle humaine
[eau qui coule d'une fontaine] Sur la place, face à la mairie, coule l'eau d'une fontaine, imposante, dessinée par Jean Balladur lui-même.
Tiens, l'eau jaillit de bouches !
C'est pour symboliser la voix du peuple sur l'Agora, face au pouvoir politique, qui se trouve juste en face.
On pourrait aussi imaginer que toutes ces bouches de la fontaine représentent l'idée que sur la place principale, les langues se délient !
La place des 3 pouvoirs révèle tout le talent et l'imagination de ce grand architecte qu'a été Jean Balladur. On y perçoit toute la particularité, l'originalité architecturale de la Grande Motte, qui a obtenu, en 2010, le label Patrimoine du 20ème siècle sur la totalité de la ville, une distinction très rarement attribuée...
Retour haut de page