Longtemps ( et encore ) considérée comme ville-béton, La Grande Motte est surtout une ville poétique!


J'ai découvert la ville à vélo. D'un bout à l'autre, des espaces cyclables, entre immeubles, mer et verdure...loin des voitures! Un régal!

Marion Piscione

La Grande Motte

Version mobile
English
  • La Grande Pyramide

    1. La Grande Pyr...

  • La passerelle St Jean

    2. La passerelle...

  • La place des 3 pouvoirs

    3. La place des ...

  • Le Point Zéro

    4. Le Point Zér...

  • Le Port, la Capitainerie

    5. Le Port, la C...

  • Le Ponant

    6. Le Ponant

  • Les quais

    7. Les quais

  • Le Couchant

    8. Le Couchant

  • La place des Anciens d'Indochine

    9. La place des ...

  • La passerelle des Lampadophores

    10. La passerell...

  • L'église Saint-Augustin

    11. L'église Sa...

x

Architecture et poésie

Ce devait être une simple Station Balnéaire du littoral Languedocien. Grâce au travail, l'engagement et la passion de son architecte, entouré de collaborateurs pour la plupart devenus amis, c'est devenue une référence en architecture et urbanisme du 20ème siècle.

La Grande Motte n'était qu'un vaste désert de sable, balayé par les vents marins. Dans les années 60, le Général de Gaulle, à l'époque Président de la République, lance la Mission Racine pour aménager le littoral languedocien. Jean Balladur

Le saviez vous ?

La Grande Motte doit son nom à une dune, en front de mer, sur ce désert de sable qu'était le littoral... Lou Moutas en languedocien...La Grande Motte.   
(cousin d'Edouard et surtout architecte) se voit alors confier la construction d'une station balnéaire entre Carnon et le Grau du Roi. Mais l'architecte voit plus loin! Il laisse libre cours à son imagination et créera ce qui deviendra une ville à part entière.
Entouré d'une jeune équipe d'ingénieurs, architectes, techniciens et artistes, Jean Balladur imagine, précurseur, une ville ludique, pratique. A la Grande Motte, les espaces verts sont partout, le piéton est roi. Il invente la ville autour de deux quartiers, le Levant, dit quartier masculin avec ses pyramides, imposantes   , et le Couchant, quartier féminin avec ses immeubles bas, arrondis   . Deux quartiers et une architecture harmonieuse, célèbre pour ces figures géométriques qui se répètent sur les façades.
Une ville imaginée avec poésie aussi, et humour. Ici vous croiserez des sculptures surprenantes, et vous pourrez jouer avec les symboles. Saurez-vous repérer le nez de De Gaulle sur un immeuble du port   ? Ralentirez-vous le pas en traversant les passerelles de l'escargot ?
La Grande Motte, c'est aussi l'histoire de pionniers, passionnés et légèrement utopistes qui ont fait le succès de cette ville unique.

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Le chiffre / La date

2010 année de l'obtention du label Patrimoine du 20ème siècle sur la totalité de la ville, une distinction rarement attribuée...
Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de gauche : Batiments de La Grande Motte © Henri Comte / 1 - GrandePyramide © Olivier Maynard / 2 - Passerelle Saint Jean © Jacques Sourioux / 3 - Place des 3 pouvoirs © Olivier Maynard / 4 - Le point zéro © Henri Comte / 5 - Le port et la capitainerie © Jacques Sourioux / 6 - Le Ponant © www.e-com-photos.eu - C.Baudot / 7 - Le Commodore © Régis Mortier Photography / 8 - Le Parador © Régis Mortier Photography / 9 - Place des Anciens d'Indochine © Régis Mortier Photography / 10 - Passerelle des Lampadophores © Olivier Maynard / 11 - Eglise Saint-Augustin © Olivier Maynard