Balade dans le quartier de la Défense >

Takis

Version mobile
Espagnol English Deutsch Japonais

Takis

Ce bassin a été crée en 1988 par l'artiste grec Takis. C'est un miroir d'eau de 2600 mètres carrés.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant le bassin Takis
Vous voyez la vigne? Un vaste plan d'eau s'étend face à elle. Dirigez vous vers lui.
Ce bassin a été crée en 1988 par l'artiste grec Takis. C'est un miroir d'eau de 2600 mètres carrés. Fasciné par les gares et les aéroports, il a imaginé ces étranges lumières. 49 feux multicolores posés au sommet de tiges métalliques flexibles. Les plus grandes mesurent 9 mètres de haut.
Des signaux identiques balisent l'autre extrémité du quartier, au pied de la Grande Arche
Pour aménager les espaces publics de la Défense, dès l'origine, l'Epad a souhaité associer aux urbanistes et aux ingénieurs des artistes. Aujourd'hui une soixantaine d'oeuvres constituent un musée à ciel ouvert d'art contemporain unique au monde.
Historiquement, la première commande a été faite à un sculpteur grec Philolaos Tloupas. Son oiseau mécanique se trouve aujourd'hui encore au pied de l'immeuble Vision 80.
Ensuite, la Défense s'est offert la fontaine Agam, le double totem de Miro et l'araignée de Calder.
Les artistes comme Moretti, Deverne ou Grataloup ont même réalisé d'authentiques oeuvres d'art sur des cheminées d'évacuation des parkings !
N'hésitez pas à prendre votre temps pour découvrir ces oeuvres.
Partons maintenant à La Défense 2, pour découvrir à quoi ressemblera ce quartier dans quelques années.
Retour haut de page