Balade dans le quartier de la Défense >

La Grande Arche 3600

Version mobile
Espagnol English Deutsch Japonais

La Grande Arche 3600

La Grande Arche est inaugurée le 14 juillet 1989, le jour du bicentenaire de la Révolution.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Voici la Grande Arche de La Défense.
Retournez-vous vers l'Arc de Triomphe et descendez quelques marches pour mieux admirer l'Arche.
La Grande Arche est inaugurée le 14 juillet 1989, le jour du bicentenaire de la Révolution. A cette occasion, la France choisit ce nouveau Grand Monument pour y organiser le Sommet des 7 pays les plus Industrialisés. François Mitterrand, Président de la République est présent.
Extrait Journal de France Inter
" Fête Universelle des Droits de l'Homme à Paris ... Dans l'après midi, François Mitterrand avait célébré la vocation universelle et la force de cette déclaration des Droits de l'Homme au sommet de la Nouvelle Arche de La Défense...
Et n'oubliez pas qu'on n'en a jamais fini avec les forces qui tentent d'entraver la marche des hommes libres. Le savoir et combattre, c'est peut-être cela la noblesse d'une vie. "
François Mitterrand voulait réaffirmer le rôle de l'Etat incitateur de l'opération de La Défense. Il inscrit La Défense dans ses grands projets architecturaux.
En 1983, un concours avait rassemblé 424 projets d'architectes du monde entier. C'est celui d'un Danois, inconnu en France que le chef de l'Etat retient. Jan Otto Von Spreckelsen propose de construire une sorte d'Arc de triomphe des temps modernes.
Avant de construire la Grande Arche, le président de la République voulait d'abord être sûr de son choix. Il doutait encore. Pour le rassurer, Joseph Belmont, le président de l'Epad a une idée :
" Un beau jour, avec Speckelsen, on a décidé qu'on allait monter un bout de l'Arche. En faux ! On a donc construit en plein été, en 10 jours, un très grand morceau de l'Arche, environ 15 mètres par 30, peint en faux marbre et monté à 100 mètres de haut avec une grue géante qu'il a fallu faire venir sans autorisation en convoi exceptionnel, c'était de l'acrobatie tout ça. On a réussi. Ca tournoyait dans le ciel, il y avait des orages, tous les soirs, il fallait baisser en vitesse, ça a été vraiment de la folie cette affaire ! Et le président est sorti sur les Champs Elysées voir ce que ça donnait au soleil couchant. Il est revenu le lendemain voir ce que ça donnait au soleil levant et a finalement donné son accord. "
Les travaux peuvent donc commencer. Le plus compliqué sera de réaliser le toit de l'Arche. Des poutres de béton de 100 mètres de long, larges comme les Champs Elysées, sont coulées à 100 mètres de haut.
Malheureusement, Spreckelsen ne verra jamais son oeuvre achevée. Il meurt en 1987.
Mais il reste ce qu'il disait à propos de l'Arche :
Citation " C'est un cube ouvert, une fenêtre sur le monde, comme un point d'orgue provisoire sur l'avenue avec un regard sur l'avenir. C'est un arc de triomphe moderne à la gloire de l'humanité, c'est un symbole de l'espoir que dans le futur les hommes pourront se rencontrer librement. "
Ce cube presque parfait est surmonté d'un toit terrasse de plus d'un hectare. Il repose sur deux rangées de six piles qui supportent chacune trois fois le poids de la Tour Eiffel. Les 87 000m2 de bureaux peuvent accueillir 2000 employés.
Imaginez: Notre Dame de Paris logerait sans souci dans le vide central.
Observez bien la façade de l'Arche. Elle est fabriquée en marbre blanc de Carrare : 2800 panneaux.
Et cette toile tendue au milieu ?
C'est un "nuage" en fibre de verre suspendu par un système de bielles et de mousquetons, à une toile d'araignée de filins d'acier.
La Grande Arche peut se visiter par son sommet. Sur le toit, on peut par exemple déjeuner à 110 mètres du sol, ou visiter des expositions et le musée de l'informatique.
Il faut prendre les ascenseurs panoramiques.
Et si vous observez bien, vous remarquerez que l'arche n'est pas tout à fait dans l'axe des Champs Elysées. 6 degrés 30 de rotation disent les spécialistes. En fait, c'est pour l'aligner exactement sur la Cour Carrée du Louvre, clin d'oeil à l'histoire. Cette étape est la dernière de votre parcours si vous avez commencé votre visite avec la Statue de la Défense. Sinon, vous pouvez choisir le numéro d'une autre étape.
Nous vous souhaitons un bon séjour à La Défense qui vous réserve encore de nombreuses découvertes.
Retour haut de page