Kotor: l'une des cités médiévales les mieux conservées de l'Adriatique >

La cathédrale de Saint Tryphon

Version mobile

La cathédrale de Saint Tryphon

Située aux confins d'une large baie aux allures de fjord, la place forte de Kotor est l'une des cités médiévales les mieux conservées de l'Adriatique.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
>>>> Située aux confins d'une large baie aux allures de fjord, la place forte de Kotor est l'une des cités médiévales les mieux conservées de l'Adriatique. Elle vit toujours au rythme de son riche et glorieux passé maritime, incarné par la légende de Tryphon, un saint dont les reliques sont arrivées un jour de tempête.
Ainsi parlait Jules vernes des bouches de Kotor...une large baie aux allures de fjords, une série de six golfes ouverts sur l'Adriatique par deux petites passes. Au fond des bouches, la vielle ville de Kotor, ceinturée par une impressionnante muraille culminant au bastion Saint Jean à trois cent mètres au dessus de la mer... Nada, professeur de musique et guide touristique, nous emmène à travers un entrelac de ruelles étroites.
?'
jusqu'à la cathédrale de Saint Tryphon, symbole du riche passé maritime de cette cité fondée par les romains et longtemps placée sous domination vénitienne.
?'
Ce martyr chréthien décapité par les romains au IIIème siècle est le patron de la ville. La légende raconte qu'en 809 un bateau transportant ses reliques, pris dans une tempête, trouva refuge dans le port de Kotor...
?'
Le dernier d'une longue liste qui a frappé la ville et conduit l'Unesco à l'inscrire au patrimoine mondial. Erigée au XIIème siècle, Saint Tryphon est un chef d'oeuvre d'art roman réhaussé d'éléments baroques et gothiques liées à ses multiples reconstructions. Sur l'un de ses murs Nada nous indique une série de photos...
?'
La Saint Tryphon est suivie par un exceptionnel carnaval, répété début aout...
?'
>>> itw et sons originaux
Retour haut de page