Jonzac et la Seugne >

Le Moulin à Eau

Version mobile
English

Le Moulin à Eau

La roue du moulin à eau se trouve à l'intérieur !

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant le moulin à eau de chez Bret, récemment réhabilité en musée.
Devant nous un grand bâtiment qui ressemble plus à une ferme, qu'à un moulin, pour la bonne raison que la roue du moulin à eau se trouve à l'intérieur.
Ce bâtiment abritait aussi le meunier et sa famille...
...et contrairement à la légende, le meunier est un homme très occupé qui gère le moulin-à-vent que nous avons vu sur la colline, le moulin à eau, les meules à farine et le pressoir à huile.
A gauche du bâtiment, vous pouvez voir la dérivation de la Seugne qui actionne la roue à aube du moulin.
La pente créée par la déviation assure un débit suffisant pour faire tourner la roue... mais voici le meunier, M. Frédéric Massé :
" En Charente-Maritime, on retrouve ce genre de moulin à eau typique, équipé d'une roue à aubes, d'une mécanique entraînant deux meules à farine et d'un moulin à noix. "
" Cette roue à aubes, qui est entraînée par la force motrice de l'eau, et qui grâce à son axe, va faire tourner, de l'autre côté du mur, une mécanique de moulin. "
" Tous les engrenages sont en fonte, avec des dents en bois. Ces engrenages vont commander une paire de meules en silex, pour broyer la farine, et commander aussi la meule à noix du moulin.
Alors cette meule à noix va écraser et broyer les cerneaux de noix. Ces cerneaux de noix vont être transformés, au bout de sept heures en purée de noix. Cette purée de noix, on va l'emmener au pressoir pour la presser.
Le pressoir est actionné à la main. Et une fois pressée, on récupère l'huile. "
Pour en savoir plus, n'hésitez pas à visiter le musée .Vous y découvrirez aussi la pêche en rivière, et l'histoire d'un site préhistorique majeur appelé le Moustérien de chez Pinaud, tout près d'ici.
Le moustérien fait référence à cet âge reculé d'il y a 50 000 ans.
En effet, les fouilles de ce site, pour l'instant inaccessible au public, ont permis de découvrir des traces de l'homme de Neandertal qui vivait déjà en bord de Seugne .
Par ailleurs, le musée expose les objets découverts au site de fouille de la villa Gallo-Romaine où nous nous rendons de ce pas.
Retour haut de page