Votre circuit
Isla de Pascua
La légende raconte que les moaïs marchaient... sinon, comment ces statues de 300 tonnes auraient elles pu se déplacer ? Qui sont- elles? A quoi servent-elles ? Quelle civilisation a érigé ces figures ?


Te Pito O Te Henua : Le nombril du monde. Le caractère pascuan, bien affirmé, vous montrera que ce nom n'est pas le fruit du hasard !

Anne Recoules

L'île de Paques

Version mobile
  • L'île de Pâques

    1. L'île de Pâ...

  • Hanga Roa

    2. Hanga Roa

x

île était une fois...

Fascination. C'est le mot qui vient à l'esprit quand on évoque l'Ile de Pâques, ou île de Rapa Nui. Sa réputation s'est faite sur des légendes, sa notoriété sur une poignée de mystères et son identité sur un sacré caractère !

Ils sont gros, ils sont grands, ils sont imposants.
Droits, fiers, le regard bienveillant. Ils sont disciplinés, parfaitement alignés. On parle beaucoup d'eux mais on ne les entend jamais. Et pourtant, difficile de les rater, ces gros Moaïs.

J'ai testé pour vous

Les folles nuits pascuanes. Elles commencent au Topa Tangi, LE bar-dansant du moment. A l'intérieur, danse et ukulélés toute la soirée.
Ils sont là, stoïques et imperturbables.   
Devant eux, c'est le défilé permanent : les touristes se suivent et ne se ressemblent pas. Clic-clac ! Julien a longuement économisé pour les voir en vrai : " Ca fait des années que je rêvais de ça. Ils me fascinent depuis que je suis tout petit! ". Clic -clac ! Au pied d'une autre statue, il y a Jorge, jeune chilien arrivé la veille. Il profite d'un week-end prolongé pour visiter cette île, dont il a tant entendu parler : " J'ai des copains qui y sont allés et depuis, ils arrêtent pas de m'en parler alors ça m'a donné envie ! Il fallait que je voie ça et je ne regrette pas ! " .
Cette île exerce sur ses visiteurs une irrésistible attraction, que l'on ne s'explique pas toujours. Elle se vit, tout simplement.
Deux jours, une semaine, trois ans : il y en a qui trouveront le temps long, d'autres qui le jugeront trop court.
Mais tous, en repartant, garderont en mémoire ces Moaïs qui, eux, n'ont pas bougé depuis des milliers d'années...

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Impressions

L'Ile de Pâques n'est plus aussi isolée qu'elle veut le faire croire. Avec un avion quotidien, des centaines de touristes débarquent chaque jour sur ce bout de terre et repartent... trois jours après ! Soyez moins pressés et traînez : au marché, le long de la côte, à la terrasse d'une paillotte ou même dans les grottes. Il y a beaucoup plus à vivre et à voir qu'on ne le pense.   
Version mobile
Retour haut de page

Photo de gauche : Un des Moaïs de l'île de Paques
Anne Recoules