Hong Kong >

Tai O

Version mobile

Tai O

Tai-O est un village de pécheurs dont les maisons sont bâties sur pilotis au-dessus du fleuve Tai-O qui a donné son nom au village.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Et aussi dans le monde

 

Attention, c'est notre coup de coeur de la visite de Hong-Kong.
Tai-O est un village de pécheurs dont les maisons sont bâties sur pilotis au-dessus du fleuve Tai-O qui a donné son nom au village. Situé sur l'ile de Lantau et à 15 km à vol d'oiseau du centre de Hong Kong et ses buildings géants, on se croirait perdu au fond de l'asie au bord de la mer de Chine.
Tout commence par une promenade en bateau et la vue du village depuis le fleuve : on peut y voir les pilotis en équilibre précaire et les pécheurs réparer leurs filets pour la journée du lendemain. Ensuite, on part un peu au large pour voir et entendre... des dauphins roses ! Et non, on vous promet qu'on n'a rien bu ni fumé, ils sont vraiment roses. Timmy Ho est né à Tai-O, il nous en parle.
Quand nous étions enfants, les pécheurs n'aimaient pas les dauphins parce qu'ils prenaient les poissons qu'eux-mêmes cherchaient à attraper. Les pécheurs n'aimaient pas les dauphins autrefois mais maintenant ils les laissent pour la renommée de Tai-O.
Mais combien y-a-t'il de dauphins à Tai-O ?
4 à 5 familles et chaque famille comporte 4 à 5 membres, ce qui fait au final 16 à 25 dauphins qui vivent ici.
Au-delà des dauphins roses, Tai-O a su préserver son art de vivre
C'est un morceau de l'histoire de Hong Kong. Tai-O est un village de pécheurs qui vivent comme on vivait à Hong Kong il y a plus de 50 ans.
Tai-O était autrefois surnommé la Venise de l'Est.
Benny chu, habite Tai-O depuis 2 ans.
Nous avions plus d'eaux et de canaux autrefois ici.
Et Benny décide de conjuguer l'expression art de vivre au sens littéral :
J'ai l'intention d'ouvrir une école d'art ici pour les gens qui veulent apprendre à peindre ou à dessiner. Je pense que c'est important pour les générations à venir parce que cet endroit offre de telles ressources naturelles.
Promenez-vous dans les rues de Tai-O ; vous y verrez du poisson séché et toute sorte de choses dans les magasins des pécheurs. Et surtout vous pourrez gouter la pâte aux crevettes séchées au soleil, fabriquée ici depuis des siècles,... vous verrez c'est très bon.
Retour haut de page