Honfleur, comme nul port ailleurs >

La lieutenance et le vieux bassin

Version mobile

La lieutenance et le vieux bassin

Les vestiges du 17ème siècle

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant le vieux bassin à proximité de la lieutenance.
La lieutenance est ainsi appelée parce que ce monument servait dés le 17ème siècle de logis au lieutenant du Roi. C'est le seul vestige important des fortifications de la ville. La porte fortifiée, qu'on appelait autrefois " porte de Caen " était à l'époque l'entrée de la forteresse Honfleuraise. Sur les deux côtés de la porte vous pouvez distinguer des traces d'arrachement dans les anciens remparts qui partaient d'ici pour entourer la ville forte. Elle était précédé d'un pont levis et défendue au nord par un bastion qui n'existe plus. En haut à droite vous pouvez voir une niche qui hébergeait une statue de la vierge. C'est Anne d'Autriche qui en avait fait cadeau à la ville.
Ce bâtiment est le dernier témoignage des fortifications de la ville de Honfleur au Moyen âge.
Le vieux bassin, quant à lui, est créé par ordre de Colbert en 1681 et remplace l'ancien havre d'échouage, plus étroit et qui se situait à l'intérieur de la fortification. C'est aujourd'hui le port de plaisance d'Honfleur.
D'un côté du vieux bassin, on est attiré par ce mélange de maisons hautes aux couleurs originales. Ces maisons, en ardoise, présentent la particularité d'avoir leurs étages supérieurs donnant à l'arrière sur les rues " du dauphin " et " des logettes ". Elles datent pour la plupart du 17ème siècle.
Retour haut de page