Découverte de la Haute-Loire >

Bon et bien manger en Jeune Loire

Version mobile
English

Bon et bien manger en Jeune Loire

Avis aux fins palais : en Haute-Loire on ne mange pas, on déguste ! Un savant mélange de produits du territoire et de savoir-faire et ici, manger est un art à part entière !

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
[Une personne, assise à la table d'un restaurant regarde le menu. Cela l'entraîne à penser à tout ce qu'elle va trouver d'un point de vue gastronomique dans ce pays].
Voyons cette carte ... Perles Rouges du Velay, truite du Lignon, lentilles, fourme d'Yssingeaux, produits fermiers... Il n'y a que des produits de Haute-Loire. On voit bien là la 'marque de fabrique' de l'Est de la Haute-Loire, vers Yssingeaux et alentours. Tiens, voilà justement le chef du Bourbon, André Perrier. Mais il faudrait lui dire que des territoires qui ont autant de bons produits, il y en a plein d'autres...
Non, non, non, non ! Il y a pas autant de départements avec une variété de produits du terroir aussi vaste ! Nous, en Haute-Loire, on a tout sauf une chose : le vin ! Si vous enlevez le vin, on peut vous faire des menus du 1er janvier au 31 décembre, du premier plat au dernier plat. On a tout !. Euh... Ah si, quand même : on n'a pas la mer.. mais on des poissons et de bonnes piscicultures !
Il existe même une charte du " bon et bien manger en jeune Loire ", avec de fiers ambassadeurs ! ll faut dire qu'il y a de quoi faire, entre le village gourmand de St Bonnet-le-Froid et son 3 étoiles, mené par Régis Marcon ; des artisans en pagaille ; une école nationale de la pâtisserie gérée par Alain Ducasse  et même un champion du monde de pâtisserie dans le département !
Et puis ici, les produits vont " de la terre à l'assiette " ! Directement... ou presque ! Des bons produits, bien frais, et du coin ! Toujours du coin ! Voici la clef ! Une sorte de tourisme dans l'assiette... Mais cette qualité, c'est aussi une histoire d'entente entre les restaurateurs et leurs producteurs...
La Haute-Loire, c'est une 'ville' de marchés et à Yssingeaux, le jeudi matin, on a le plus gros marché du département et toute l'année. Déjà, on baigne dans une culture de marché ici et depuis toujours ! Donc on n'a pas besoin d'aller dans les grandes surfaces, ils sont sur les marchés et puis on les connaît ! En plus y'a de l'humain. On parle d'agneau, de porc, de boeuf, de ce que vous voulez,...on peut y accoler le nom du producteur. Et avec le fromage, c'est pareil !
En sortant du restaurant, on pourrait aller les voir, ces producteurs... Car ils font vivre la gastronomie toute l'année, entre la foire aux champignons, le marché au foie gras d'Yssingeaux, l'automne gourmand, les clefs de la gourmandise au printemps, les sorties découvertes de l'été,... ce sont des actifs, par ici !
Tout ça me rappelle les valeurs du Slow food, particulièrement tendance par les temps qui courent...
Pour mettre les papilles en appétit, sachez que tout ce programme n'est qu'à 1h15 de Lyon et tout près de St Etienne. Le crochet gustatif vaut le détour ! Et pour les sceptiques, il y un site internet pour finir de se convaincre : www.bonetbienmanger.fr. Allez, maintenant, à table !
Retour haut de page