"Qu'on me décapite après ma mort pour mettre mon crane dans l'ossuaire ! Ca s'est passé à Saint Servais   


À Guimiliau, le diable m'a entraîné dans la danse avec Katel Gollet alias Catherine la perdue. Une expérience d'enfer !   

Benoit Gautier

Circuit du Léon sur la route des enclos paroissiaux

Version mobile
English
  • Enclos paroissiaux : introduction

    1. Enclos parois...

  • Lampaul Guimiliau

    2. Lampaul Guimi...

  • Guimiliau

    3. Guimiliau

  • Commana

    4. Commana

  • Sizun

    5. Sizun

  • Locmélar

    6. Locmélar

  • St-Servais

    7. St-Servais

  • Bodilis

    8. Bodilis

  • Berven-Plouzévédé

    9. Berven-Plouz...

x

La Bretagne au temps des enclos

Qu'est ce qu'un enclos paroissial ? Un ensemble ordonné autour d'une église, composé -dans l'idéal- d'un mur d'enceinte, d'une porte triomphale, d'un ossuaire, d'un calvaire et d'un cimetière. Mais dans la région ils sont tous différents. Georges Provost, Maître de conférence d'Histoire moderne à l'Université de Rennes 2 est incollable. Ici, on ne suit pas le guide, mais l'historien.

L'historien Georges Provost, lorsqu'il arrive dans un enclos paroissial, semble s'effacer devant ses qualités architecturales. Ses yeux sondent le monument tandis que mille questions se posent au novice.    Pourquoi

Le saviez vous ?

Le Pardon est une cérémonie religieuse bretonne. A Sizun, les hommes en costume traditionnel portent le buste reliquaire en argent de Saint-Suliau. Après la procession, tout le monde chante et danse le kan ha diskan !   
cet ossuaire ressemble-t-il à une chapelle ? Pourquoi ce clocher d'église est-il tout petit? Pourquoi ce porche est-il si ouvragé ? Qui sont les personnages sculptés ? L'historien arpente les lieux, l'oeil aux aguets sur l'incroyable richesse artistique de ces édifices religieux. Soudain, il lâche la réponse sans hésitation. Les sculptures grimaçantes, gargouilles, grotesques, femmes reptiliennes, et autres frises animalières prennent tout leur sens. Les messages de la massive porte de pierre en forme d'arc de triomphe sont décryptés. Les contrastes violents entre austérité et extravagance sont analysés.    La richesse d'un enclos raconte la prospérité d'un village grâce aux toiles de lin    ou au travail des tanneurs    Chaque enclos est une histoire, a sa symbolique, ses légendes. Au fil des découvertes on comprend qu'il a un rôle spirituel certes, mais sociologique aussi. Aux 16ème et 17ème siècles, on y organise la vie du village, on s'y réunit, on y fait des fêtes, chaque paroisse rivalise avec sa voisine pour avoir le plus bel enclos, pour le plus grand bonheur du visiteur d'aujourd'hui.

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Insolite

Les lanternons de la chapelle de Plouzévédé ont été copiés sur ceux du château de Chambord !   
Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de gauche : Enclos paroissial de Léon
Par Voxinzebox