Guide de Noël >

Le lexique de Noël

Version mobile

Le lexique de Noël

Redonner leur sens chrétien à quelques mots, coutume et traditions de Noël

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Il est né le divin enfant, jouez hautbois résonnez musettes, il est né le divin enfant, chantons tous son avènement
Tu chantes ?
Ben, c'est un chant de noël, on vient de l'apprendre
C'est vrai... Bientôt Noël... Tiens, tu sais d'où ça vient ce mot : " Noël "?
Euh...
ca vient de dies natalis. En latin ça veut dire " jour de naissance ".
Le mot " Noël " désigne le jour de la naissance de Jésus, et dit la grande espérance qui en découle pour l'humanité. D'ailleurs, on a longtemps utilisé le mot Noël comme un cri de joie.
En tous cas ce que je sais, c'est que c'est le 25 décembre. Le jour de la naissance de Jésus, et qu'on reçoit plein de cadeaux.
Tout juste ! C'est aussi la date du solstice d'hiver. Ça te dit quelque chose?
Non
C'est le moment de l'année où la nuit est la plus longue.
A partir de cette date, la lumière du soleil augmente chaque jour.
Pour les chrétiens, Jésus-Christ est le soleil qui triomphe de la nuit.
Et les cadeaux ?
Et bien, Dieu, à Noël, a fait cadeau de son fils bien aimé : Jésus. Alors, comme Lui, nous offrons aussi des cadeaux. On veut donner ce qu'on a de plus précieux, pour le bonheur de ceux qui nous entourent. Et tu en fais partie !
Mais dit donc dans ta chanson tu disais " avènement ". Tu sais ce que ça veut dire ?
La la la " son avènement ".
Ça veut dire " venue ". L'avènement c'est l'avent. C'est cette période de quatre semaines pendant laquelle on se prépare à fêter la naissance de Jésus, avec des prières, des chants, des décorations et tous les préparatifs pour la fête. La période de l'Avent se termine le 24 décembre avant la messe de minuit.
Moi ce que j'aime bien c'est la couronne de l'Avent qu'on fait avec maman
Oui, avec les branches de sapin tressées, sur lesquelles on fixe quatre bougies.
Si les chrétiens les allument l'une après l'autre pendant les quatre semaines, c'est une manière d'annoncer que Jésus vient apporter la lumière aux quatre coins du monde.
Comme les guirlandes lumineuses ?
Un peu. Toutes les lumières, en pleine grisaille de l'hiver, que ce soit dans les maisons, les églises ou dans les rues, fêtent l'enfant de noël, parce qu'on le présente comme " la lumière venue dans le monde "
Et tu sais pourquoi on fait un sapin ?
Ben pour mettre les cadeaux dessous ! Je sais ça quand même.
mmh d'accord.
Mais tu sais aussi que c'est un arbre qui reste vert toute l'année non ? Et bien le sapin suggère que l'Enfant de Noël apporte à toute l'humanité le printemps de la vie sans fin.
Alors les boules du sapin c'est les fruits du printemps !
Et bien oui en quelques sortes.
Et si on veut aller plus loin, on peut dire que Jésus est venu pour rendre l'humanité capable de produire de merveilleux fruits comme l'amour, la paix, la fraternité, la solidarité ou le partage.
Dis donc, tu veux pas m'aider à déballer la crèche ? D'ailleurs, c'était pas très confortable une étable pour un bébé.
Ah ça, c'est l'histoire de la naissance de Jésus
Je sais !
C'est moi qui raconte ! Il est né à Bethléem ... tout près de Jérusalem... sa mère et son père, Marie et Joseph, étaient sur la route, et elle devait accoucher. Ils se sont réfugiés dans une étable, et le bébé a été installé dans une mangeoire avec de la paille. Tiens regarde, je l'ai la mangeoire ! Ce qui veut dire que Dieu n'entre pas dans l'histoire humaine par la puissance, mais comme un enfant... attend je sais ! Ils étaient très pauvres, et c'est des bergers qui sont venus les voir en premier dans la crèche. Et dans l'évangile, Jésus se présente comme le bon berger. Mais me coupe pas la parole ! Je voulais dire que c'est les anges qui ont annoncé la naissance aux bergers. Après il y a eu pas mal de personnages et de bêtes qui les ont rejoins. Et ça, ça veut dire que la Création entière est concernée par l'arrivée de Jésus.
D'accord, d'accord...
Vas-y raconte, moi je regarde si j'ai bien les rois mages
Non, non continue.
Tu connais l'histoire des rois mages ?
Ben oui, ils ont suivi une étoile pour retrouver Jésus.
Y avait Balthazar, Melchior, et... le troisième...
Gaspard.
Les mages venaient de très loin. D'Orient. Ils ont marché vers Jérusalem pour se prosterner devant le roi des juifs - Jésus- qui venait de naitre. Ils lui ont offert 3 cadeaux : de l'or comme à un roi, de l'encens comme à Dieu, et de la myrrhe comme à un être humain. La myrrhe, c'est une sorte de parfum.
C'est le temps de " l'épiphanie ". ça veut dire " apparition ", manifestation publique. De la même manière qu'il s'est manifesté aux mages d'Orient, jésus se présente à toute l'humanité pour l'appeler au bonheur.
Et c'est quand d'ailleurs ? C'est pour la galette des rois c'est ça ?
En général, on fête l'épiphanie le 6 janvier. En France, parfois on change la date pour pouvoir tomber un dimanche, et que tout le monde soit réuni.
Et la galette alors ?
Toi, tu perds pas le nord !...
Et bien la galette, et la fève qu'on y cache pour gagner ... la couronne ! Oui la couronne... C'est une manière de rappeler que seul est roi ou grand, celui qui aime et sert son prochain, comme l'a fait Jésus.
D'accord.
Bon, là je vais regarder si j'ai tous mes santons
Allez, je te laisse. On reparlera de tout ça.
 : Il est né le divin enfant, jouez hautbois résonnez musettes, il est né le divin enfant, chantons tous son avènement,
Retour haut de page