Circuit de la Grande Guerre 14-18 >

Tour d'Ulster

Version mobile
English Néerlandais

Tour d'Ulster

Ce mémorial est là pour rappeler le sacrifice des Irlandais du Nord lors de la bataille de la Somme.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes toujours à Thiepval.
Installez vous face à la Tour d'Ulster
Les Irlandais l'ont érigée en 1921 grâce à une souscription publique.
Ce mémorial est là pour rappeler le sacrifice des Irlandais du Nord lors de la bataille de la Somme.
C'est d'ailleurs la réplique exacte d'une tour située près de Belfast sur le terrain d'entraînement de la 36ème division
La 36ème division ? Attendez je m'y perds. Elle était où ?
C'est encore ce fameux jour du 1er juillet 1916, l'attaque vers Thiepval.
<
Depuis la lisière du bois, la 36ème division d'Ulster participe avec les Anglais à l'attaque de la ligne allemande. Et elle est la seule à atteindre son objectif : le haut de la colline de Thiepval où se trouve aujourd'hui la tour.
Mais les soldats de la 36ème arrivent trop vite sur leur objectif. Ils sont alors pris sous le feu de leur propre artillerie. ---
En quelques heures, la 36ème division perd plus de 5 500 hommes. Une hécatombe.
>
L'exploit de ces soldats sera ensuite utilisé dans la mémoire de l'Irlande du Nord pour s'opposer à l'indépendance de l'EIRE.
Vous pouvez visiter le petit mémorial à la mémoire des Irlandais de l'Institution d'Orange. Il suffit de pousser le portillon au fond du parc.
Je vous aide ? Bof du Seigneur des Anneaux laisser le temps de reconnaitre
Le Seigneur des Anneaux.
Tolkien. ! Il est venu se battre dans la Somme alors qu'il venait juste de se marier. > Le sous Lieutenant Tolkien n'a pas été blessé pendant la bataille contrairement à trois de ses amis. Mais il a attrapé la fièvre des tranchées un peu plus tard. Ce qui a valu son rapatriement en Angleterre.
Ils se sont battus dans la plaine pendant des jours et des mois devant les Portes Noires. Mais les Marais se sont étendus là depuis lors, ils ont avalé les tombes, ils rampent toujours davantage. livre 4, Chap 2>
Retour haut de page