La Grande Guerre sur le Front Occidental : La Meuse >

Introduction

Version mobile
English

Introduction

Introduction

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Pour comprendre la Grande Guerre, il faut passer par Verdun. La grande bataille de 1916, c'est le symbole de 14/18. Les plus grands chefs militaires y ont engagé des milliers d'hommes : Joffre, Nivelle, Pétain ... C'est donc dans la Meuse qu'Augustin Berger se rend aujourd'hui. A plus de 300 km/h, à bord d'un TGV parti de la gare de Paris Est, notre reporter se prépare à rencontrer ceux qui vont l'aider à comprendre l'acharnement inouï des combats : Franck Meyer, professeur d'Histoire dans un lycée de Verdun, David Bedford, super intendant d'un grand cimetière militaire américain et Alain Jeannesson, président de l'Association des Amis de Vauquois.
Et puis, il y a le témoignage qu'Augustin Berger n'attendait pas : un carnet de souvenir trouvé chez un bouquiniste parisien. Il a été écrit pendant la guerre par Marceau Sailly, conducteur automobile sur la Voie Sacrée entre Bar-le-Duc et Verdun. Après la bataille de Verdun, il a raconté ce que les militaires lui ont confié avant ou après l'enfer des tranchées. Une autre vision de la 1ère guerre mondiale autour de Verdun.
Retour haut de page