La Grande Guerre sur le Front Occidental : Lens

Version mobile
English
  • Introduction

    1. Introduction

  • Lens, Monument aux morts

    2. Lens, Monumen...

  • Loos en Gohelle

    3. Loos en Gohel...

  • Notre Dame de Lorette

    4. Notre Dame de...

  • Vimy (Côte 145)

    5. Vimy (Côte 1...

  • Le Cimetière Allemand de Carvin

    6. Le Cimetière...

  • Harnes

    7. Harnes

  • Lens, église Saint-Léger

    8. Lens, église...

  • Conclusion

    9. Conclusion

x

Le bassin minier Lensois

Entre 1914 et 1918, la Grande Guerre touche le bassin minier lensois de plein fouet. Les Allemands occupent la ville de Lens dès le début du conflit. 600 000 soldats sont tombés en Artois et en Flandre française, surtout des Britanniques qui se sont vus confier le commandement sur le front d'Artois à partir de 1916.

Augustin Berger, journaliste, se rend dans la région de Lens, secteur touché par le conflit sur toute la période 14/18.
600 000 soldats sont tombés en Artois et en Flandre française, surtout des Britanniques qui se sont vus confier le commandement

Le chiffre / La date

600 000 C'est C'est le nombre de corps de soldats français, anglais et allemands qu'il reste encore à retrouver sur les champs de bataille entre les Flandres et la frontière Suisse.  
sur le front d'Artois à partir de 1916.
Lors de son voyage, il part sur les traces de Georges Bouchon, ancien mineur de Lens, qui a vu, à partir de 1914, les Allemands détruire les mines du Pas-de-Calais.
Comme de nombreux mineurs et métallurgistes, Georges a été dispensé du front parce que la France avait besoin de mobiliser son industrie.
A sa retraite, il est devenu bénévole de l'association des Gardes d'Honneur de la nécropole de Notre Dame de Lorette.

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Le saviez vous ?

Dès le mois d'octobre 1914, Lens est occupée et elle le reste jusqu'à la libération. Les Allemands occupent des maisons et contraignent les habitants à vivre dans une seule pièce, dans des caves parfois même.   
Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de gauche : Détail du monument aux morts de Lens. Augustin Lesieux
OTPLL_Matthieu-Brard