La Grande Guerre autour de Béthune : entre front et arrière-front >

Le Château de Rebreuve-Ranchicourt

Version mobile
English

Le Château de Rebreuve-Ranchicourt

C'est ici qu'ils ont préparé la bataille de Vimy

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le Château de Rebreuve-Ranchicourt
Il a été construit en 1778 par la famille de Ranchicourt et agrandi en 1842 par l'architecte Grigny. Les salles de réception au rez-de-chaussée et les chambres des deux étages en font un bâtiment très vaste et donc idéal pour les forces britanniques qui y installent le Quartier Général de la 1ère Armée à partir de 1916.
Dans le parc, des baraques de cantonnement permettent également d'accueillir de nombreux soldats. Et certains avaient une mission très particulière.
Augustin :
Derrière cette grille, c'est donc là, entre autres, que la bataille de Vimy a été préparée par les Britanniques. Mais il y avait aussi des soldats français. Le 30ème Régiment des aérostiers dans le parc du château. D'ici, ils ont fait partir leurs cerfs-volants saucisses et leurs ballons d'observation. C'est avec ça qu'ils ont pu prendre des photos du front de Lorette. C'était nettement moins dangereux que les dirigeables, qui eux étaient équipés de moteurs et qui embarquaient des hommes à bord.
Et puis cette photo, qui a été prise le .... (il déchiffre) le 4 août 1918. Là, c'est une parade qui est organisée avec des milliers de soldats alliés. Il y a ce jour là aussi des chefs d'Etat alliés.... Et là, c'est le Général Horne.
Caroline :
Comment donc oublier cet homme ? Henry Sinclair Horne !
Je l'ai aperçu quand il a pris le commandement de la 1ère Armée. C'était le 29 septembre 1916. C'est pas tous les jours qu'on croise un Général d'Armée. J'ai encore l'article publié dans le Times le lendemain de sa mort, en août 1929. Le journal le surnommait : The Silent Commander, le Commandant discret.
Peut être parce que contrairement à d'autres, lui n'a pas écrit ses mémoires...
Avant de prendre le Commandement de la 1ère Armée Britannique, le Général Horne était à la tête du 15ème corps d'Armée qui a participé à la bataille de la Somme. C'est lui qui invente à cette occasion le concept du "creeping barrage", le barrage roulant qui consiste à mener des tirs d'artillerie intensifs à un rythme très précis. Derrière, l'infanterie suit la ligne des explosions de très près pour prendre les positions allemandes dans les moments critiques après l'explosion, avant que les soldats ennemis n'émergent de leurs abris souterrains.
Une technique qu'il va également mettre en application lors de la bataille de Vimy avec un millier de pièces d'artillerie pour soutenir les troupes canadiennes.
Augustin :
Le château de Rebreuve Ranchicourt était donc occupé par les soldats pendant la guerre. Mais il n'était pas le seul. A 3 kilomètres d'ici, il y a aussi le château d'Olhain, un authentique château fort du moyen-âge dans lequel des soldats français, britanniques et canadiens ont séjourné à partir de septembre 1914 jusqu'à la fin du conflit. Un ami reporter m'a raconté qu'on pouvait y voir des graffitis laissés par des combattants. Je vais aller voir ça.
Comme le château de Rebreuve Ranchicourt, celui d'Olhain est une propriété privée. Des visites sont possibles mais à des dates précises.
Retour haut de page