La Grande Guerre autour de Béthune : entre front et arrière-front >

Conclusion

Version mobile
English

Conclusion

Une ville entièrement reconstruite

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
La zone de Béthune était un secteur d'arrière front pour les alliés. Et pourtant, les dégâts y ont été considérables en 4 années de guerre.
La ville de Béthune a été entièrement reconstruite. Mais des traces du conflit sont encore visibles.
Augustin :
Avant de repartir, j'ai bien fait d'aller faire une dernière visite de l'Eglise Saint Vaast. A l'intérieur, il y a des plaques commémoratives. L'une est dédiée aux millions de britanniques morts durant la Grande Guerre. Une autre rend hommage aux civils morts durant ce même conflit. La ville a terriblement souffert.
Caroline :
Moi j'avoue que sans la guerre, je n'aurais jamais rencontré autant de patients venus de si loin. Je n'aurais jamais non plus rencontré Peter, mon aviateur. Mais je ne suis pas la seule à avoir connu l'amour en 14/18. Il y a même des Britanniques qui sont restés à Béthune. Il y a eu beaucoup de mariages dans le nord de la France, quand la paix est revenue.
Pour mieux s'imprégner du souvenir de la Grande Guerre dans le Béthunois, des chemins de mémoire ont été réalisés entre les sites marqués par le conflit. N'hésitez pas à suivre ces chemins.
Retour haut de page