La Grande Guerre sur le Front Occidental : les Ardennes et la Marne >

Mondement-Montgivroux

Version mobile
English

Mondement-Montgivroux

Un site de la première bataille de la Marne et son monument commémoratif

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Voix OFF - Le territoire de Mondement-Montgivroux est situé au sud des Marais de Saint-Gond, sur une colline. Sa position dominante conférait une vue imprenable sur la partie méridionale du front. C'est là que s'est joué un épisode crucial de la première bataille de la Marne. Le monument qui se dresse là pour le rappeler est aujourd'hui un site de mémoire majeur. Inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques, il accueille chaque premier dimanche de septembre, une grande cérémonie de commémoration de la première bataille de la Marne à laquelle participent notamment de nombreuses délégations étrangères.
Augustin - Cette gigantesque construction, de 35 mètres et demi de hauteur, rappelle le courage des soldats de la 9e armée commandée par Foch. Eux-mêmes qui, après que la France a connu une série de sévères défaites et la grande retraite sur le front belge, ont défendu avec succès leurs lignes et ont empêché les allemands de gagner Paris. Avant de me séparer du carnet de François Gindre, j'en ai fait une copie. D'après les notes du photographe, je devine l'enjeu psychologique de cette victoire.
François Gindre (Ecrivant dans son carnet) - 9 septembre 1914 : depuis un mois, même si l'ennemi est parvenu à pénétrer notre territoire, les armées françaises offrent une belle résistance. Ici, dans la Marne, elles sont même en train de le stopper : la grande bataille qui s'est engagée depuis quelques jours dans tout le département est en train de tourner en notre faveur. Certes, sur le front belge, les troupes franco-britanniques ont dû battre en retraite précipitamment, mais ici, dans les marais de Saint-Gond, les soldats de la 9e armée sous le commandement de Foch tiennent bon. Je suis arrivé ce soir avec le 19e bataillon de chasseurs à pied au château de Mondement, que nous avions pourtant perdu ce matin... Ceux qui disaient que le moral était parti avaient tort, il revient. Et les généraux responsables des récentes défaites ont heureusement tous été limogés par Joffre. D'accord, ces derniers jours n'ont pas été faciles, mais nous sommes en train de reprendre le dessus ! On m'a demandé de faire beaucoup de photos depuis hier pour le montrer. Joffre veut redonner l'espoir aux troupes.
Voix off - Si la première bataille de la Marne, qui eu lieu entre le 5 et le 12 septembre 1914, a été un tournant majeur de la Grande Guerre et a donné un nouvel élan aux forces françaises, il a fallu attendre des années pour que cette construction soit aboutie. Décidée en en 1920, l'élévation du monument dessiné par l'architecte Paul Bigot n'eut lieu qu'en 1933, et la magnifique sculpture de la victoire ailée réalisée par Henri Bouchard fut ajoutée 5 ans plus tard. Quant à son inauguration officielle, prévue en septembre 1939, elle fut également repoussée à cause de la seconde guerre mondiale, et n'eut finalement lieu qu'en... 1951.
Retour haut de page