La Grande Guerre sur le Front Occidental : les Ardennes et la Marne >

Le Mémorial Américain de Blanc Mont

Version mobile
English

Le Mémorial Américain de Blanc Mont

Les libérateurs

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le Mémorial Américain de Blanc Mont
Bruits d'oiseaux
Augustin : Le Monument des Libérateurs ! Le voilà. On est en pleine nature ici.
Je cherche l'insigne de la 2ème Division Américaine gravée sur la pierre, celle qui s'est battue pour reprendre ce site qui servait d'observatoire aux Allemands. C'était le 3 octobre 1918. Ah la voilà : une étoile pour représenter ces hommes mobilisés avec les Français.
Au total, depuis l'été 18, 70 000 soldats des Etats-Unis sont engagés en Champagne contre la dernière grande offensive allemande.
Il y a la 36ème division d'Infanterie, celle qui venait du Texas. Voilà pourquoi elle a comme insigne un blason orné d'un T.
Pour la 42ème, c'est un arc. Son chef d'Etat Major l'avait baptisée la division " Arc en ciel " car il la comparait à un arc en ciel qui couvre tout le territoire des Etats Unis.
Et puis la 93ème avec son célèbre casque Adrian comme symbole.
Augustin s'éloigne du monument et marche...
Je vais faire une photo plus loin...
Tiens.... ? Cette pierre là, avec encore l'étoile et la tête d'indien de la 2ème division américaine. Qu'est ce que ça peut être ? Il y a une date qui est exactement celle de l'avancée des soldats. Il doit donc y avoir d'autres bornes plus loin.
Elles sont 4 au total. La première se situe sur le talus de l'église de Sommepy, la deuxième dans le premier virage à la sortie du village, la troisième sur la route entre le monument du Blanc-Mont et St Etienne à Arnes et la quatrième dans cette dernière commune. Elles marquent la progression des troupes américaines.
François Gindre :
"Ah le village de Sommepy. Là ou les Américains sont passés. Les combats face aux Allemands ont été longs et éprouvants. Sommepy a été occupé pendant toute la guerre.
Moi, j'y suis venu en 1919, après le conflit.... Et ce n'était pas beau à voir : tout était détruit. J'ai encore des photos.
Et là encore, l'aide des américains a été précieuse pour la reconstruction. Comment s'appelle déjà cet officier qui a réussi à les convaincre ? Le Lieutenant l'Hui..... L'Huillier. Il est originaire de Sommepy. C'est lui que le gouvernement nomme pour obtenir les crédits de la part des Américains. Et l'officier parvient à convaincre les Etats-Unis d'Amérique d'apporter leur aide !".
Un comité appelé " Sommepy Fund " va financer une partie de la reconstruction du village. Il va aussi créer une salle Mémorial dans la nouvelle mairie. Elle est inaugurée le 19 novembre 1925 en présence de l'ambassadeur des Etats-Unis. Un petit musée qui peut se visiter sur simple demande.
Retour haut de page