La cité des Etoiles de Givors, une utopie réalisée >

Le théâtre du vieux Givors

Version mobile
English

Le théâtre du vieux Givors

Nous sommes devant le théâtre du Vieux Givors.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le théâtre du vieux Givors
Nous sommes devant le théâtre du Vieux Givors.
Là encore on retrouve la marque du mouvement moderne : cette volonté de livrer, avec les logements, des services de proximité et des espaces dévolus à la culture, contrairement aux grands ensembles où ce type d'équipements a souvent fait défaut.
Vous avez sans doute remarqué les banques et les différents commerces au rez-de-chaussée de la cité. Il y a également une crèche, et dans les 15 premières années, il y avait un commissariat de police.
L'idée : c'est toujours d'éviter de créer une cité dortoir, sans vie, où les ouvriers ne viendraient que pour terminer une journée de travail bien remplie.
Et oui ! car jusque-là, l'habitat social est confiné en périphérie de la ville. L'originalité du site tient donc aussi à sa localisation. Andrée, une habitante du quartier, en est convaincue.
" L'avantage en plus des Renaudie, c'est qu'ils sont au centre-ville, donc des gens à qui on proposait un appartement locatif par exemple un logement, ils avaient le train à 10 min-un quart d'heure, les trois marchés par semaine à côté, et le commerce, plus la médiathèque, pour ceux pour qui la culture est indispensable, et le théâtre et le conservatoire tout près. C'est vrai que le choix au centre-ville arrangeait tout, y compris pour les maternelles, la crèche et au même prix ".
C'était donc une volonté dès l'origine, de créer un théâtre et une médiathèque ?
Oui, et c'est la force de l'oeuvre de Renaudie : avoir la culture à sa porte. Son idée, c'est avant tout d'introduire des lieux de vie, des espaces de rencontre et d'instruction au coeur même des bâtiments. Il veut recréer l'esprit du quartier du Vieux Givors.
Le bémol, ce sont les commerces....ils ont eu du mal à s'implanter et à perdurer, contrairement aux autres sites. Seuls ceux qui sont situés sur le pourtour du quartier demeurent aujourd'hui. Ceux des rues intérieures n'ont pas trouvé preneur.
Revenons au théâtre....Disons les choses honnêtement. Ce n'est pas toujours facile d'attirer les gens au théâtre.
C'est vrai. Mais ici, le théâtre est intégré dans l'architecture. Il est situé au rez-de chaussée de cet immeuble.... Les spectacles rythment donc la vie des habitants à proximité. Les personnes qui vivent juste au-dessus, savent par exemple si une pièce a plu, en fonction de l'intensité des applaudissements....

C'est un baromètre en quelque sorte ?
Oui et c'est très ingénieux !! De cette manière, cela permet de faire vivre le théâtre dans le quartier, d'inciter les voisins, et les habitants de la cité des étoiles à pousser les portes du théâtre, pour voir ces pièces qu'ils entendent à travers les murs.
Dernière question ? La scène, elle est bien rectangulaire ou elle est en pointe, elle aussi ?
Non, c'est un théâtre de 200 places, tout ce qu'il y a de plus classique. On y joue tous types de spectacles. Les habitants peuvent, eux aussi, devenir acteurs... des ateliers théâtres sont ouverts à tous.
Pour écouter le prochain commentaire, montez les marches à gauche du théâtre. Grimpez un petit peu et faites une pause sur l'un des paliers pour avoir une vue d'ensemble sur les terrasses. Faites tout de même attention, selon la saison, les escaliers peuvent être glissants !
Merci de continuer votre visite. A bientôt
Retour haut de page