Germigny-des-Prés >

Mosaïque (technique)

Version mobile
English Deutsch

Mosaïque (technique)

Les différentes matières de la mosaïque de Théodulfe

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant la statue de la piéta. Nous regardons la mosaïque...
La mosaïque de L'Arche d'Alliance mesure 9 mètres carrés. Elle est composée d'environ 130.000 petits cubes appelés des tesselles.
Ces tesselles proviennent de différents matériaux.
Regardez bien les tesselles grises...
Ce sont des cailloux de la Loire !
Et vous voyez les tesselles brun-orangées ?...
Des fragments de poteries ou de briques.
Les autres couleurs sont issues de verre coloré.
Il est impossible de ne pas admirer les tesselles dorées de la mosaïque... Elles sont fabriquées à partir d'un verre de couleur verte sur lequel est déposée une fine feuille d'or. Celle-ci est recouverte par une mince couche de verre translucide qui la protége. Avec cette superposition, on obtient un cube de verre avec une inclusion d'or !
L'artiste anonyme qui a réalisé cette mosaïque venait probablement d'Italie ou de Byzance. Pour des raisons économiques, les mosaïstes ont dû employer des matériaux trouvés sur place. En effet, des plaques de verre ont été retrouvées dans le jardin du presbytère lors des fouilles de 1930.
Retour haut de page