Genève : Quartier de Plainpalais >

La Plaine de Plainpalais

Version mobile
English
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

L'art, creuset des cultures

Quand elle est vide, elle est en latence. Elle ne le restera pas bien longtemps. La plaine de Plainpalais est un lieu de vie : populaire, universitaire, maraichère et surtout culturelle. Elle fait la synthèse d'un quartier en mouvement, qui a su réaliser sa mutation artistique.

" Dimanche ". " Expodrome ". " L'ordre n'a pas d'importance ". Des mots qui s'illuminent sur les toits d'une banque ou d'un immeuble, autour de la plaine de Plainpalais.
Déroutant.
Ces enseignes lumineuses un
La Plaine offre une fenêtre unique sur l'art dans l'espace public au fil des siècles.
peu particulières sont des oeuvres d'art contemporain, conçues pour être digérées par l'espace public. Pour questionner notre rapport à l'art.
Elles sont les emblèmes d'un quartier en pleine mutation artistique.
Il suffit de regarder cette grande place aux gravillons orangés qu'on appelle " la plaine ". Ici la stèle commémorative côtoie sans défiance ni condescendance la statue du monstre de Frankenstein. Plus loin, les néons irradient des jeux d'enfants dessinés par une artiste bolivienne genevoise.
Au centre de la plaine, les lions et les éléphants du cirque distraient, de leurs cris, les badauds flânant devant les étales du marché aux puces.
A Plainpalais les univers, les classes sociales, les cultures ne s'affrontent pas. Ils se rejoignent.

J'ai testé pour vous

Marcher aux côtés de Frankenstein. Un monstre en bronze au look très actuel.

Rencontre avec...

Zsuzsanna Szabo, L'Art sans Rendez-Vous : " L'art contemporain ne désigne pas, mais propose. C'est une invitation à la réflexion ".
Cécile Mathy


Je me suis promis de retourner à Plainpalais à différentes heures du jour et de la nuit. Il s'y passe toujours quelque chose.

Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de droite : La Plaine de Plainpalais
Photo D.Baumann – Ville de Genève