Vallées des découvertes (Wallonie) >

Spy, les origines lointaines de l'Homme

Version mobile
English Néerlandais

Spy, les origines lointaines de l'Homme

C'est que deux squelettes humains de l'époque Neandertale sont découverts en 1886. Une découverte fondamentale.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Spy, devant l'entrée du site de la grotte.
C'est à quelques mètres d'ici que deux squelettes humains de l'époque Neandertale sont découverts en 1886.
Voix d'homme qui chuchote très excité : Vous savez quoi ? On raconte qu'ils ont fait une découverte incroyable à Spy. Deux hommes préhistoriques ! Retrouvés dans une grotte!
En août 1886, les journaux belges présentent les révélations incroyables de deux scientifiques à un Congrès d'Archéologie et d'Histoire de Namur. Dans une grotte à Spy, Marcel De Puydt et Maximin Lohest affirment avoir trouvé deux crânes d'une forme étrange. Un menton effacé, des arcades sourcilières saillantes, et surtout, à l'arrière une curieuse protubérance osseuse.
Une découverte fondamentale selon Philippe Carlier, membre de l'association les amis de l'homme de Spy .
Ces ossements ont permis de confirmer ce qui n'était jusqu'alors qu'une hypothèse, à savoir que l'être humain avait été aussi soumis à la loi de l'évolution des espèces. En 1856, on avait découvert une calotte à Neandertal. Mais les scientifiques n'étaient pas unanimes pour reconnaître qu'on était en présence du fossile d'un homme archaïque.
Bref, rien à voir avec l'homme de Cro Magnon découvert 18 ans plus tôt en Dordogne.
Après cette découverte, Spy devient un site incontournable pour les spécialistes de la Préhistoire :
C'est presque un lieu de pèlerinage pour les scientifiques. De manière très régulière les scientifiques du monde entier viennent à Spy. On ne fait plus de fouilles à l'heure actuelle à Spy mais certains scientifiques envisagent de mener de nouvelles fouilles au niveau de déblais. Spy c'est un peu Jérusalem pour les préhistoriens.
Et pourtant, l'aventure de Spy commence avec très peu de moyens. Les jeunes universitaires lancent les fouilles à leur frais. C'est ainsi qu'ils trouvent les deux crânes.
Aujourd'hui, les deux squelettes appartiennent officiellement à l'Etat Belge et plus précisément à l'Institut Royal des Sciences Naturelles.
Plus d'un siècle après la découverte de ces ossements, la disparition de l'homme de Neandertal reste mystérieuse. Pourquoi n'a t il pas continué à vivre avec l'Homme Moderne ?
- C'est le Sapiens qui a combattu et éradiqué Neandertal...
- Non. Ca n'a jamais été prouvé.
- Son alimentation n'était pas assez diversifiée
- Faux. De récentes études ont montré au contraire qu'il savait adapter ses menus
- Il a été victime d'une grave épidémie
-Impossible à vérifier affirment les scientifiques.
- Alors...
- Alors il n'y a pas UNE explication, mais vraisemblablement une accumulation de raisons : le changement de climat, l'arrivée de Sapiens et une démographie de Néandertal en baisse. Les chercheurs ont encore beaucoup de travail.
En avançant vers la grotte, vous allez vous engager sur une piste tracée au coeur d'une forêt très riche en arbres : chênes, charmes, merisiers, érables sycomores, bouleaux verruqueux, chèvrefeuilles, pins sylvestres et pins noirs.
Un site naturel habité aussi par une faune très variée. Tendez l'oreille, vous entendrez peut être le pic vert qui piquasse.
Bruitage pic vert
Et l'alyte accoucheur avec son chant amoureux.
Bruitage Alyte
Un décor naturel que connaissait certainement l'homme de Spy il y a plus de 30 000 ans...
Merci de continuer votre visite. A bientôt
Retour haut de page