Bords de Garonne >

Domaine de Malagar

Version mobile
English

Domaine de Malagar

Malagar est devenu aujourd'hui le centre culturel François Mauriac.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes au centre de la cour, face au château de Malagar .
La vérité, c'est que je suis fixé à Malagar parce que j'appartiens à l'innombrable espèce de chèvres qui non contentes de brouter là où on les attache s'y tient une fois la corde rompue.
Voilà comment François Mauriac, le célèbre écrivain et journaliste, membre de l'Académie française et prix Nobel de littérature en 1952 évoque son fief, le domaine de Malagar .
Patricia Bruneteaux , chargée de mission au centre François Mauriac de Malagar nous invite à visiter 3 lieux du domaine qui symbolisent une période de la vie de l'écrivain.
? la fin de chaque halte, François Mauriac nous livre une citation !
Patricia nous attend sur la terrasse
Malagar fut acheté en 1843 par l'arrière grand-père de François Mauriac : Jean Mauriac. François Mauriac découvrit à son adolescence ce domaine familial dont il héritera plus tard en 1927. Mais c'est ici sur cette terrasse que François Mauriac écrivit aussi ces premiers poèmes sous la charmille ici devant ce panorama de la plaine de la Garonne et des landes de Gironde.
Malagar a été dans mon enfance une source d'extraordinaire poésie. Cela faisait partie d'une certaine alliance avec les arbres, avec les vignes, avec la terre. J'ai été profondément sensible à cette poésie-là. >
Patricia nous conduit maintenant dans le salon
Le salon de Malagar est une pièce où nous n'avons pas cherché à faire le vide. François Mauriac d'ailleurs l'appelait son fourre-tout. Il faut dire que 4 générations ont laissé ici bon nombre d'objets, de bibelots et de meubles divers. ? cette table, près de la fenêtre, François Mauriac écrivit avant 1937 trois romans fameux : Le noeud de vipères, La chair et le sang, Destins . Alors que devant cette fenêtre ouverte, il voyait passer à bicyclette ses quatre enfants qui roulaient d'ailleurs toujours dans le même sens pour ne pas faire de bruit.
Le soir à Malagar retrouvé, j'observe de ma terrasse la forêt que j'ai quittée et dont l'immense armée noire ferme l'horizon.
Suivons Patricia dans le bureau
Le bureau de Malagar est une pièce tardivement aménagée, et oserais-je dire personnalisée par François Mauriac. Ici, on y trouvera un grand nombre de références religieuses qui nous rappellent que François Mauriac s'était engagé en politique pour des raisons " d'en haut " disait-il. Et avec ce fort idéal en tout cas, il écrira de nombreux articles ici sur ce fauteuil vert. Notamment de nombreux bloc-notes qu'il portera ensuite dans la revue La table ronde et très rapidement dans le journal de L'Express .
Pas plus qu'à moi-même, Malagar ne saurait apparaître à mes lecteurs tel qu'il est. Ils verront ici ce que les autres ne voient pas. Même après ma mort, tant qu'il restera un ami de mes livres, Malagar palpitera d'une sourde vie.
Malagar est devenu aujourd'hui le centre culturel François Mauriac, un lieu magique à visiter avec le chai rouge, un centre d'exposition qui rend hommage à l'écrivain.
Mais Malagar , c'est aussi un jardin extraordinaire entouré de vignes
? Malagar , on trouve deux arbres rares dans la région
Des cyprès qui rappellent à Mauriac ses voyages en Italie. Et des pins maritimes qui lui font penser à son chalet dans les landes.
Au 16e siècle, on trouve aussi des pins devant les demeures protestantes. Les huguenots les plantaient là en guise de reconnaissance !
En plus du raisin, si vous regardez de plus près les vignes qui vous entourent, vous trouverez de quoi agrémenter votre assiette
Avec par exemple l' aillet , qui pousse dans les rangs de vigne et dont le goût rappelle ceux de l'oignon et du poireau. Il accompagne à merveille les omelettes !
Les fleurs d' accacia qui peuvent être cuisinées en beignets, et qui donnent aussi un miel succulent ! C'est par ailleurs avec le bois résistant de cet arbre que sont fabriqués les piquets de vigne.
Et puis les sarments de vigne seront récupérés lors de la taille pour faire de bonnes braises et griller les entrecôtes !
Retour haut de page