Forêt de Fontainebleau : réserve biologique >

Route Paul

Version mobile
English

Route Paul

Ici se manifeste de façon très affirmée les signes d'une réserve biologique ancienne.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes sur la route Paul.
Au bout, on aperçoit le parking, point de départ de notre promenade.
La boucle est presque terminée !
Sur le sol, à droite, de gros troncs d'arbres nous rappellent qu'on est toujours dans une réserve biologique intégrale.
Ici se manifeste de façon très affirmée les signes d'une réserve biologique ancienne. Donc on voit qu'il y a encore quelques vieux arbres qui sont encore debout mais complètement cassés, il reste que des vestiges et puis beaucoup d'arbres qui sont couchés au sol.
Un peu plus loin, vous verrez un petit coin où il ne reste presque plus d'arbre debout.
Ce phénomène naturel oe qu'on appelle une " trouée "- permet à la lumière de passer beaucoup plus facilement.
Elle s'est faite naturellement, les arbres sont tombés avec la tempête de fin 99 ou avec un coup de vent. Et là dans cette trouée, qui est un puits de lumière maintenant, de jeunes arbres vont pouvoir s'installer et coloniser le tout et ensuite, la forêt va renaître un petit peu de ses cendres.
Mais cette technique est aussi utilisée dans les forêts gérées.
On fait de grandes trouées, et les arbres, les fruits qui vont tomber au sol, vont pouvoir germer et les plantules vont pouvoir s'exprimer de façon à, un jour ou l'autre, faire un peuplement forestier également.
Par exemple, les glands des chênes tombent au sol.
Une sorte de semis naturel.
Le temps passe...
Les glands germent. Des plantules montrent le bout de leur nez.
Dans de nombreuses années, ils seront grands et forts !
Un jeune peuplement remplace l'ancien.
Les vieux arbres, eux, vont pourrir, devenir du terreau et retourner à la terre nourricière...
Dans quelques années, ce coin de forêt sera presque comme avant.
Rendez-vous dans plusieurs dizaines d'années...
Cette réserve biologique aura sûrement un autre visage...
Cette forêt est à l'image des cycles de la vie... Rien ne se perd, tout se transforme...
S'y promener, c'est prendre la vie...avec philosophie !
Retour haut de page