Forêt de Fontainebleau : réserve biologique >

Route de la Reine

Version mobile
English

Route de la Reine

En étant un petit peu observateur, vous pouvez remarquer que certains arbres portent des trous...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes sur la route de la Reine.
Derrière nous, on voit encore la barrière que nous avons dépassée il y a bien 50 m.
Sur notre gauche, à travers les arbres, une petite route goudronnée.
Au sol, on peut voir des rochers couverts de mousse.
Ce sont les vestiges des carrières de premiers signes de la présence du grès. C'est blocs de rochers qui émergent sont les représentants de cette roche typique de Fontainebleau qui existaient ici il y a plusieurs années.
Ici, le sol est peu profond, pauvre en eau et en nutriments.
C'est pourquoi les arbres sont petits, bas-branchus, torturés.
Certains d'entre eux ont un signe particulier... Observez bien...
En étant un petit peu observateur, vous pouvez remarquer que certains arbres portent des trous. Alors ces trous sont de tailles tout à fait diverses et ont des formes un petit peu diverses également. Ces trous sont creusés principalement par des oiseaux qui viennent chercher leur nourriture où ils vont creuser des loges comme pour les pics par exemple. Et dans ces loges, ils vont venir déposer les oeufs et élever leurs jeunes. Mais ces loges peuvent être également occupées par d'autres espèces : les chauves-souris, les écureuils, les chouettes. Les chauves-souris ont une petite préférence quand même pour les grandes fissures, localement vous pourrez en voir au cours de votre trajet.
... A condition de faire le parcours en fin d'après-midi ou en début de soirée. Le reste du temps, elles dorment !
On trouve bien d'autres locataires dans ces arbres à cavités :
- des insectes qui se nourrissent des débris de bois réduits en poussière.
- ou des oiseaux, comme le pic noir, un habitant de longue date de la forêt de Fontainebleau.
Avec un peu de chance, vous l'entendrez chanter...

Les arbres à cavités sont des cachettes de premier choix pour les petits animaux de la forêt.
Insectes, oiseaux, écureuils, chauves-souris... cohabitent avec plus ou moins de facilité.
Avec un soupçon d'attention, des pas plein de précaution et surtout, une bonne audition, vous devriez faire de jolies rencontres.
Retour haut de page