Fontainebleau >

Ruelles de Fontainebleau

Version mobile
Espagnol English Japonais

Ruelles de Fontainebleau

Un réseau méconnu de ruelles pour traverser la ville de Fontainebleau

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Ici, sur la gauche, s'ouvre une des nombreuses ruelles qui reliaient la rue au jardin ou au champ et, par delà, à la forêt. Beaucoup d'entre elles existent encore mais aujourd'hui, elles sont souvent privées. Elles constituent ainsi tout un réseau méconnu permettant de traverser la ville.
Vous pouvez prendre cette ruelle et vous reviendrez ici par la rue Guérin.
Le bourg de Fontainebleau doit beaucoup de ses ressources à la forêt : le grès, le bois, les récoltes et les cueillettes diverses ou les pâturages. > Les habitants de la ville profitaient gratuitement de ces ressources pour leur consommation personnelle : c'est ce que l'on appelait les droits d'usage. < Mais les abus, préjudiciables à son territoire de chasse, ont conduit Louis XIV à interdire la construction pour limiter la population et, par conséquent, les dégâts. >
Pour préserver la forêt, la ville n'a donc pas pu continuer à s'étendre, jusqu'à la fin de l'Ancien Régime, et elle s'est reconstruite sur elle-même. Cela explique la disparition de nombreux hôtels particuliers.
Retrouvons-nous au n? 45 de la rue des Sablons.
Retour haut de page